Bienvenue sur Parselmouth !
Le forum a ouvert ses portes le 23/02/2015.
Les sang-pur inventés sont fermés pour le moment. Merci de privilégier les nés-moldus et les sang-mêlés.
Merci de privilégier les Poufsouffle et les Serdaigle.

Partagez | 
 

 Quidditch de nuit (<3 Amour)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité


MessageSujet: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Mer 17 Juin - 17:19



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Oui je sais, il est tard, et alors ? Je suis préfète-en-chef et je fais ce que je veux. Alors non, je ne fais pas une ronde, même si je le devrais. Je pars vers le terrain de quidditch, habillée de noir afin que l’on ne me remarque pas mais normalement, à 1h00 du matin, personne ne devrait trainer par là, si ce n’est un professeur. Un balai sur l’épaule, je traverse rapidement le parc pour me retrouver sur le terrain du sport que je dois haïr le plus au monde … Il faut dire que j’ai du mal à assumer mes faiblesses.

Faiblesse avez-vous dit ? Depuis quelques années, j’évite les cours de vol en prétextant des soucis d’articulation, ce qui est faux. La vérité, c’est que je ne sais pas monter sur un balai. Je ne sais si cela est dans les gènes, mais je n’arrive pas à garder mon calme sur ce genre de moyen de transport. Alors lorsque je me retrouve dans les airs, quand j’arrive à décoller, je me mets à paniquer et c’est à coup sûr une catastrophe. Mais je ne suis pas du genre à baisser les bras … Peut-être que je peux parvenir enfin à passer au-dessus de cette peur … Une Black ne doit pas avoir peur.

Me voilà donc sur le terrain, le balai par terre. Durant quelques minutes, je fais un face un face avec cet instrument de ménage pour moldu, sans un mot, comme si je me préparais mentalement. Non en fait, je me préparais mentalement de toute façon. Puis soudain, dans la nuit, ma voix retentit doucement, mais froidement.

« Accio Balai … »

Aucun problème, il arriva immédiatement dans ma main, sans encombre. Je pris alors une grande inspiration, et j’enfourchais le Nimbus, prenant un peu de hauteur. Mes mains étaient complètement crispées sur mon balai. Montant légèrement le manche afin de prendre de la hauteur, je m’envolais littéralement, réussissant à faire ce que je voulais. Une fois à quelques mètres du sol, je m’arrêtais, observant Poudlard d’en haut. Quelle beauté ! Je parvins alors à me détendre un peu, jusqu’à ce que je réalise que je devrais bien descendre un jour où l’autre.

Je me penchais alors en avant, mais le balai partit de côté, entamant une chute vertigineuse, accompagné de plusieurs loopings. Difficile … Je rejoins le sol de plein fouet, suivi de mon balai, dans un bruit sourd.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Jeu 18 Juin - 8:43



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Si vous posez la question à qui que ce soit, il vous dira que je passe tout mon temps au terrain de quidditch à m’entrainer comme un fou afin de devenir le meilleur poursuiveur de tout les temps. Il m’arrive même comme aujourd’hui de ne pas respecter le règlement et de m’entrainer jusque tard dans la nuit. Pas bien me direz vous, mais quand on a un objectif, il faut savoir faire des concessions et être prêt à prendre des risques.
Après le repas, j’avais donc quitté le château et pris la direction du terrain. Je m’étais changé dans les vestiaires avant de monter sur mon nimbus flambant neuf et de m’entrainer pendant une bonne partie de la soirée et le début de la nuit. Etre sur ce balai me procurait tant de sensation que j’en oubliais tout les tracas de la vie quotidienne. Je n’avais qu’une seule chose en tête : voler encore et toujours. Alors que j’étais en train de travailler mon jeu d’esquive, j’entendis un bruit provenant de l’entrée du stade. Ni une, ni deux, je partis me planquer sur le plancher de décollage des vestiaires afin de ne pas me faire repérer par la personne qui venait de rentrer sur la pelouse.
La personne qui de là où j’étais semblait une fille, n’avait pas l’air très à l’aise puisqu’elle mit un peu de temps à décoller et du même utiliser le sort accio afin d’attraper le manche de ce dernier. Elle s’éleva un moment d’une manière peu assurée. Elle me tournait le dos et faisait donc face au château. J’aurais pu à ce moment précis partir discrètement. Mais alors que je me retournais, j’entendis le balai perdre de l’altitude et la jeune femme tomber. Parfois être une bonne âme c’est chiant. Je repris place sur mon balai avant de décoller en sa direction et de me poser à côté.
Je reconnu de suite la jolie brune qui jonchait le sol. Il s’agissait d’Absynthe Black, autoproclamée reine de Poudlard et également fille qui m’était promise comme épouse. Je ne peux nier que je ressens quelques sentiments pour elle ! Que voulez vous, je suis sentimental. Je m’approcha d’un pas rapide d’elle puis en mettant mon visage au dessus du sien, je la regarda en fixant ses grands yeux bleus avant de dire :
Ca va ? Rien de cassé ?? J’ai eu une de ces peurs !!!
Je restais fixe dans ses yeux, elle me troublait et j’avais du mal à lutter contre ça ! Après quelques secondes, je quittai son regard pour détailler son corps, juste pour vérifier qu’elle n’avait rien voyons ! Je m’asseyais à côté d’elle en appui sur mes bras...

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Jeu 18 Juin - 21:10



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
La honte ... Oui, tandis que je suis totalement étalée par terre, de tout mon long, avec le balai qui me retombe dessus, je me sens honteuse. Où est donc la reine de Poudlard ? Loin, très loin ... Mais heureusement, je suis seule et personne n'a vu ce désastre, et heureusement. Imaginez à quel point ma réputation en prendrait un coup ! Mais j'ignore qu'IL est là ... Mon fiancé ... L'homme à qui mes parents m'ont promis. Et sincèrement, j'ai de la chance, j'aurais pu tomber sur tellement pire. Il est charmant, charismatique et nous formons clairement le plus beau couple de Poudlard. Mais il est aussi un excellent joueur de quidditch et lorsque je comprends qu'il est à mes côtés, mes joues piquent un fard, alors que cela ne m'arrive jamais.

Pourtant, je ne peux m'empêcher de me sentir en sécurité maintenant qu'il est là. Et je ne sais pourquoi, j'apprécie réellement qu'il s'inquiète pour moi. Jusqu'ici, je ne me suis jamais posée la question de savoir ce que je ressentais vraiment pour Priam. Nous sommes fiancés et c'est officiel, mais je joue beaucoup de mes charmes et je suis une femme volage. Il faut dire que nous n'avons jamais abordé le sujet des autres ... Ni même la question de l'amour. Je tiens énormément au jeune homme mais nous n'avons pas passé tellement de temps ensemble. Juste assez pour consommer le mariage bien avant qu'il ait lieu. Les yeux plongés dans ceux de mon futur-époux, je lui souffle, douloureusement:

« Ca va aller ... Tu as un boulet en guise de fiancée ... Pour un professionnel du quidditch, c'est le comble ... »

Je m'assois sur les fesses, attrapant doucement l'épaule de Priam pour m'aider. Je dépose alors un doux baiser sur sa joue, pour le remercier de son inquiétude. J'aime tellement sentir son parfum ... Je crois qu'il est le seul à me faire chavirer ainsi ... Sûrement parce que cela me rappelle notre première fois qui était, pour moi, ma première fois.

"Merci de t'inquiéter pour moi, Priam, mais tu ne devrais pas ..."

C'est la première fois que je me rends compte que j'ai de l'importance pour le jeune homme. Jusque là, nous étions simplement des connaissances que l'on avait fiancé, et qui s'amusaient ensemble ... Mais y avait-il plus ? Je ne savais pas ...

"Tu sais que je pourrais te mettre des points en moins ... Que fais-tu dehors à cet heure-là ? Tu es venu rejoindre ta maitresse ?"

Demandais-je, de manière taquine. Mon regard ne quittait pas le sien, et je me sentais simplement bien. Je venais même de glisser ma main dans la mienne, cherchant un peu de chaleur humaine.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Ven 19 Juin - 8:35



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Lorsque la jolie Serpentard me vis arriver, elle ne semblait pas en colère d’être vue dans une mauvaise posture, elle semblait au contraire ravie que je sois présent. Elle prit soin d’expliquer que pour un professionnel de quidditch, j’avais un boulet de fiancée. Cette phrase eu pour effet de déclencher un léger rire cher moi, je la regardai toujours lorsque je lui répondis :
Tu n’as rien d’un boulet voyons, il faut juste t’exercer pour que tu puisses réussir à voler sans que l’atterrissage soit violent... Et puis je suis loin d’être professionnel ! La route est encore longue avant de pouvoir percer dans ce métier !
La jeune femme utilisa mon épaule pour se relever et en guise de récompense j’eus le droit à un doux baiser sur la joue. Elle avait quelque chose d’enivrant et de captivant. Je n’étais pas le même lorsqu’elle était là, elle avait cette capacité à m’apaiser et à faire de moi un autre homme. Amoureux vous dites ? Le mot est sans doute fort, mais je ne peux nier qu’Absynthe ne me laisse pas indifférent. Rien que de penser à la première fois où nous avons partagé un moment intime suffit à empourprer mon visage, heureusement qu’il fait nuit et qu’il est difficile de voir les couleurs à travers cette nuit sombre. Après un certain temps, la jolie brune rompit le silence en me remerciant de s’inquiéter pour elle mais que je ne devrais pas. Alors que je fixais la tour d’astrologie présente au loin, je fis volte face pour regarder à nouveau cette jolie fille aux yeux clairs et dire :
C’est normal que je m’inquiète pour toi Absynthe, je suis ton fiancé je te rappelle (je ne pu retenir un petit rire nerveux et tout en arrachant l’herbe je repris ma phrase)Je veux dire par là, que c’est mon rôle de veiller à ce que tu aille bien...
J’ai encore une fois réussi à me faire passé pour le gars qui n’a aucun sentiment et qui fait juste gaffe à elle parce qu’il a une mission. Pourtant j’avais plein de chose à lui dire : que je la trouve séduisante, que malgré ses écarts je lui reste fidèle, que je ne supporte pas qu’elle flirte avec d’autre garçon. Pourquoi lorsqu’elle est là, je suis incapable d’utiliser mon foutu caractère ? Puis la jeune femme repris la parole en prétextant qu’elle pouvait m’enlever des points pour ma présence sur le stade à cette heure. Elle demanda ensuite si j’étais venu rejoindre ma maitresse. Avec un large sourire, je la regardai dans les yeux avant de lui dire :
Moi ? Une maitresse ? C’est mal me connaitre Miss Black ! si tu passais un peu plus de temps avec moi tu connaitrais mes centre d’intérêt et donc ce que je fais de mes journées. Je suis ici pour m’entrainer pour le quidditch rien de plus...
Un reproche ? Non plus une déception, je souffre mine de rien de cette situation. Il est difficile de faire face toujours en faisant bonne figue alors parfois il est bien de mettre des mots sur les choses que l’on ressent. La jeune femme glissa ensuite sa main dans la mienne, je serrai donc ses fins doigts, le contact de sa peau contre la mienne me plaisait beaucoup. Elle me plaisait beaucoup et ça c’était difficile à nier.

© Pando

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Sam 20 Juin - 20:20



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Je ne pouvais pas me mettre en colère contre Priam. Pourtant, j'étais loin d'être une femme calme, qui ne piquait pas de crise, mais avec lui, tout était différent. Le fait que l'on soit fiancé pouvait être une partie de l'explication, mais pas totalement. Son regard me faisait simplement craquer et une chose inexplicable se passait en moi quand il était là. C'était comme si j'étais immédiatement apaisée. Etait-ce cela l'amour ? Je n'en savais rien et je ne me posais pas la question. J'aimais simplement user de mes charmes et je n'avais pas conscience que cela pouvait faire du mal au jeune homme. Voyez-vous, mes parents ne sont pas du style à montrer leur amour, et mon père collectionne les femmes tandis que ma mère n'hésite pas à faire du charme à d'autres hommes.

"Je suis certaine que tu es assez professionnel pour réussir à me l'apprendre ... Mais bon, je ne veux pas trop t'en demander ..."

Ma main glissée dans la sienne, je ne pouvais m'empêcher de me sentir en sécurité. Qu'il s'inquiète pour moi me touchait énormément, mais comme il le disait, c'était son rôle en tant que fiancé. Je ne pus m'empêcher de sourire, puis de rire légèrement, tout en lui demandant, d'un air malicieux:

« Et quel est mon rôle, en tant que fiancée ? Me mettre en danger pour que tu te sentes utile ? »

Je pris l'herbe de ses mains pour l'en débarrasser, la nettoyant en la frottant, puis je lui fis poser sur ma taille, tandis que je m'approchais doucement de lui, déposant un baiser des plus doux sur ses lèvres. Je comprenais son sous-entendu, nous ne nous connaissions pas assez ... Peut-être était-il temps de rattraper le temps perdu ... Peut-être devrais-je enfin agir comme une adulte ... J'avais lu beaucoup de livres parlant d'amour, mais pour moi, tout cela n'était que romancé.

" Alors pourquoi ne pas me montrer ta passion ? On ne se connait pas assez pour des personnes fiancées. Tu as la chance d'avoir de réels centres d'intérêt. Quand on me dit que je suis superficiel, c'est peut-être vrai finalement ... "

J'avais baissé les yeux, me rendant compte que je n'étais peut-être pas la femme à laquelle il s'attendait. Finalement, peut-être voulait-il quelqu'un de moins ... moins comme moi. Je jouais la reine dans tout Poudlard, j'étais sèche et sarcastique avec les autres ... Il était le seul à voir qui se cachait derrière ce masque froid que j'enfilais chaque matin.

" Parfois, je me demande ce que je vais devenir après Poudlard. Je sais bien que la vie est différente en dehors de ces murs et que tout ne fonctionnera pas avec un sourire sexy."

Et voilà que je me confiais ... Je ne pouvais le nier, cela me faisait un bien fou. Mais j'étais incapable de changer, et tout ce que je pouvais dire n'allait pas faire de moi une nouvelle Absynthe.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Lun 22 Juin - 8:56



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
La jeune femme semblait certaine que j’étais assez professionnel pour lui apprendre, mais ne semblait pas vouloir me déranger plus que ça. Du moi elle avait cette crainte, car elle ne me dérangeait pas du tout ! Je la fixais donc à nouveau avec un sourire avant de lui dire :
Si tu veux que je t’apprenne, c’est avec plaisir ! Je ne vois pas du tout en quoi c’est dérangeant tu sais, je serais ravi que tu puisses savoir voler par la suite !
J’adorais partager ma passion déjà à l’accoutumée alors si en plus c’était avec Absynthe, il n’y avait encore moins de raison pour que cela pose problème. Puis elle rebondit sur ma phrase concernant mon rôle en tant que fiancé. Elle me questionna sur le sien et s’il consistait simplement à se mettre en danger. Elle avait cette faculté pour jouer avec les mots et retourner les problèmes dans son sens. Je la regardai donc quelques secondes avant d’ajouter :
Pas seulement tu le sais bien, sinon ça risque d’être fatiguant de vivre avec toi ! Mais je pense que de passer du temps avec moi pourrait être un bon début. Je ne voudrais pas trop t’en demander dès le départ...
Allait-elle comprendre mon allusion ? Elle devait se douter que j’avais connaissance de ces nombreuses aventures et que mon fort caractère n’appréciait pas du tout. Pour le moment, je n’avais pas réussi à savoir qui avait eu une aventure avec ma fiancé et entre nous valait mieux pour lui ! Je suis quelqu’un de très compréhensif à l’origine mais il ne faut tout de même pas exagérer. La jeune femme vida de ma main l’herbe grasse que je venais d’arracher et posa ma main sur sa taille avant de déposer un doux baiser sur mes lèvres. Elle était délicate et tendre lorsque nous étions seuls et ne m’adressait à peine la parole lorsque nous étions en groupe. Cependant, j’avais envie de profiter de cet instant d’égarement que la lune venait sublimer.
Après ce baiser, la jeune femme me demanda de lui faire découvrir ma passion et semblait pensive. Elle m’expliqua qu’elle trouvait très bien d’avoir des centres d’intérêts et que le fait qu’on lui dise qu’elle est superficiel était peut être vrai. Après avoir à mon tour embrassé la jolie brune et en la fixant dans les yeux je lui répondis d’une voix douce et posée :
La fille avec qui je suis actuellement n’a rien de superficiel crois moi... Il faut juste que tu évite parfois de faire passer ce que pensent les autres au premier plan ! Ce qui est important c’est ce que tu désire toi, les autres on s’en fiche finalement ! Pour ce qui est de ma passion, tu peux me poser toutes les questions que tu désire, je te répondrais sans aucune langue de bois !
Au que non elle n’avait rien de superficiel ce soir, certes parfois elle pouvait m’agacer lorsqu’elle prônait la supériorité du sang au point de rendre la vie infecte des né moldus mais ce soir, je n’avais strictement rien à lui reproché. Elle reprit la parole en m’expliquant qu’elle se demandait ce qu’elle deviendrait après Poudlard, puisque tout ne fonctionnera plus avec un sourire sexy. Je lui fis un large sourire avant de lui répondre à nouveau :
Sexy tu l’es on ne peut le nier, mais tu n’es pas que ça ! Tu es aussi une sorcière brillante ! Tu trouveras certainement quelque chose d’important à faire de ta vie ! Et puis que tu le veuille ou non je serais à tes côtés pour te bouger et t’épauler pour que tu fasses de grande choses !
Gentil moi ? Oui je le suis, et encore plus lorsque c’est ELLE, que voulais vous je suis très faible comme garçon...

© Pando

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Lun 22 Juin - 14:50



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Ce qu'il se passait en ce moment-même sur le terrain de quidditch était d'une rareté sans égal. Je reconnaissais mes défauts, je me montrais presque douce avec Priam, et surtout, je n'utilisais pas mon côté royal presque théâtral pour m'adresser à lui. Non, là, j'étais tout simplement Absynthe, une jeune femme comme les autres, qui ne pouvait résister à la tendresse de cet homme si parfait qu'était le jeune Peverell. L'amour, je n'y connaissais rien ... Je n'avais pas eu d'exemple et surtout, je n'étais pas du genre à croire à ces sottises à l'eau de rose. Mais j'étais jeune et il était bien sûr toujours possible de changer d'avis.

Priam me proposa alors de m'aider à apprendre à voler. Je ne pus m'empêcher de me sentir emballée par cette proposition. Je me voyais bien sur déjà collée contre lui, sur ce balai, essayant de suivre au mieux ses conseils. Quelque chose me disait que cela devrait en effet nous faire nous rapprocher, et plus j'y pensais, plus cela me faisait pâlir d'envie.

"Alors apprends-moi ... Je te promets d'être une parfaite élève et de t'écouter."

Je me redressais doucement, me retrouvant de nouveau sur mes deux pieds. J'essuyais mes fesses, légèrement endolories, et je ne pus m'empêcher de sourire en entendant les paroles de Priam. Il était le seul à me voir ainsi, à comprendre que si j'étais comme ça en société, c'était pour conserver la face.

"Tu sais bien que je ne peux montrer mes faiblesses ... Je suis obligée de faire attention à ce que les gens pensent autour de moi, je ne veux pas décevoir mes parents. Ils sont ... tout ce que j'ai ..."

Mis à part lui ... Mais je n'ajoutais pas cela pour la simple et bonne raison qu'une nouvelle fois, je me contenais. Tendant ma main vers Priam, je lui demandais alors:

"Par quoi commence-t-on, Professeur ? Emmenez-moi faire un tour sur votre balai que je vois ce que c'est qu'être en sécurité sur cet engin volant .... "

Je m'approchais doucement de lui, collant mon corps au sien, avant de m'emparer tendrement de ses lèvres. Je lui offris un baiser des plus passionnés, que je rompis rapidement, un sourire malicieux sur mes lèvres.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Lun 22 Juin - 15:32



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam

La jeune femme expliqua rapidement qu’elle ne pouvait se permettre de montrer ses faiblesses et qu’elle se sentait obligé de faire attention à ce que les autres pensent d’elle de peur de décevoir ses parents. Elle ajouta qu’ils étaient tout ce qu’elle avait. J’avais un de ces sourires sûr de moi qui représentait que trop bien les idéologies familiales que je représentais. Je lui fis face à nouveau avant de lui répondre :
Tu comprendras bien assez tôt que le respect vaut parfois bien mieux que la crainte des autres ! Certes les sangs purs ont le vent en poupe et se permette beaucoup de chose en ce moment. Mais je ne suis pas certain que le seigneur des ténèbres apprécie beaucoup ces actions. Tu sais très bien que par ton nom la moitié de ces sorciers te craignent alors inutile d’en rajouter... Et puis tes parents ne peuvent être déçus de toi...
Comment je pouvais parler comme ça ? Moi aussi j’avais une pression familiale des plus importantes et il me semblait parfois difficile d’y faire face ! Je suivais indépendamment de ma volonté les choix de ma famille ! Et quand on parlait de Tom Jedusor mon cousin de sang, il y avait peu de choix possible. Pour ce qui est d’être déçu par la jeune femme, elle savait me décevoir parfois, en étant volage, mais une chose est certaine, un sourire et j’étais prêt à lui pardonner.
La jeune femme revint sur le sujet des cours de balai en promettant d’être une élève appliquée. Cette remarque eu le don de m’arracher un léger sourire. La jolie brune se leva et après avoir essuyé ses fesses, elle me tendit sa main en guise d’aide pour me relever. Elle semblait pressée de débuter les cours puisqu’elle me demanda de suite par quoi nous allions commencer, tout en proposant de faire un tour ensemble sur mon balai en sécurité.
Alors qu’elle terminait sa phrase elle vint se coller à moi tout en m’embrassant passionnément. Je déposai mes mains sur ses hanches tout en essayant de faire durer ce délicat moment le plus longtemps possible. Elle me fit un large sourire auquel je répondis avant de dire :
Dans ce cas volons Mademoiselle Black
Je ramassai mon balai puis après l’avoir enfourché, je proposai à la jolie brune de prendre place juste devant moi. Elle était donc on ne peut plus proche de moi, mes bras passant de part et d’autre de son corps afin de serrer le manche de mon outil de vol. Sans crier gare, je fis décoller l’engin et nous primes donc notre envol avec pour seul lumière cette jolie lune. Nous étions dans une vitesse très lente afin de ne pas traumatiser ma voyageuse. Je déposai donc un léger baiser sur sa joue avant de lui chuchoter à l’oreille :
Bienvenue dans mon monde
Je pris un peu de vitesse, et partis en direction des trois anneau du but, elle voulait découvrir ma passion mais avait elle idée de ce que j’étais capable avec un balai ?



© Pando

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Mar 23 Juin - 13:20



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Priam n'avait pas tort ... Le nom de Black suffisait généralement à faire trembler la plupart des sorciers, même si à Poudlard, certains semblaient s'en foutre royalement. Mais la vengeance est un plat qui se mange froid, et je ruminais intérieurement le moment où je raconterais au seigneur des ténèbres le fait que certains sangs-purs copinaient avec les nés-moldus ... Les Lynch étaient d'ailleurs les premières personnes que je comptais balancer. Elles ignoraient totalement qu'avec moi, elles avaient joué avec le feu et qu'elles allaient mortellement s'y brûler. Mais ceci est une autre histoire.

Je ne répondis pas à sa phrase, me contentant simplement d'acquiescer. Puis il me proposa de commencer le cours et de monter avec lui sur le balai. Cela ne m'était jamais arrivé et pour cause, ce moyen de transport me stressait au plus haut point. J'eus d'abord une légère hésitation mais le fait que ce soit avec mon fiancé me rassura. Avec lui, je me sentais en sécurité, je le savais. Je le vis alors enfourcher son balai et je vins me placer devant lui, me rapprochant au plus près de manière à ne faire quasiment qu'un. Je sentais son souffle sur mon cou et un frisson d'excitation me parcourut l'échine. Et lorsque nous décollèrent, je fus tout d'abord crispée sur mon balai.

"Allez Absynthe ... Tu peux le faire ... Respire ... Tu es en sécurité ..."

Je me parlais à moi-même, tout en me reculant davantage, comme pour me rapprocher encore du jeune homme alors que je ne pouvais le faire plus. Son murmure dans mon oreille suffit à me faire fondre et je me tournais doucement, de façon à capturer de mes lèvres les siennes. Qu'est-ce qu'elles étaient douces ! Je ne pouvais le nier, l'endroit était romantique à souhait et ce que je ressentais en moi en ce moment-même était ... particulier. Pour rien au monde je n'avais envie de redescendre.

"Merci de me le faire partager ... Priam ... Je ..."

Je t'aime ? Non ... Pas pour le moment ... Je ne savais pas ce qu'était l'amour ... Par contre, ce que je pouvais lui dire:

"Je tiens à toi ... J'aimerais que l'on apprenne à se connaitre réellement ... Pas que ... pas que sexuellement, même si c'est vraiment très agréable ... Mais ... Tu crois que ce que l'on raconte sur l'amour peut être vrai ?"

J'avais presque l'air d'une enfant ainsi. Mon regard s'était fait tendre et presque apeuré, comme si j'était inquiète de dévoiler ainsi mes sentiments.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Mar 23 Juin - 13:56



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Au début de ce vol, Je pouvais sans aucune difficulté ressentir le stress que la jolie brune pouvait ressentir. Elle n’était pas rassurée sur un balai et elle ne pouvait certainement pas le nier ! Le fait d’être aussi proche d’elle et de partager un moment rien qu’à deux avait un effet positif sur moi. J’étais souvent en proie au doute lorsqu’il s’agissait de mes sentiments pour la jeune Black et cette promiscuité faisait à nouveau ressurgir cette attirance et ce fait de vouloir passer du temps avec elle. Lorsqu’elle se mit à parler seul, je ne pus retenir un léger sourire tout en tournant légèrement afin de faire délicatement demi-tour.
Tout en lui chuchotant à l’oreille, je ne pu louper le frisson qui parcourait le corps parfait de la jeune femme avec qui je partageais un merveilleux moment. A ce moment précis, la jeune femme se retourna et m’embrassa de manière délicate. Si j’avais eu à ce moment précis, le pouvoir de stopper le temps je l’aurais sans aucun doute fait ! Nous étions là, sur mon balai avec pour seul témoin la lune en train de nous embrasser. Depuis que nous étions fiancés, nous avions passé nos seules rencontres ensembles à satisfaire nos envies charnelles. Il était agréable de faire autres choses, même si je ne dénigre pas l’activité précédente.
La jeune femme reprit la parole, elle si sûre d’elle habituellement semblait totalement perdue et ne pas savoir tellement ce qui lui arrivait, ce qui nous arrivait. Elle me remercia de partager ce moment, puis après une hésitation, elle avoua qu’elle tenait à moi et qu’elle avait envie que l’on se connaisse autrement que sexuellement. Puis elle me demanda si je croyais en l’amour.
Je ne pu retenir un léger rire en entendant cette dernière question. Pour tout vous dire, je pense que si j’expliquais les propos de la jeune serpentarde, beaucoup d’élèves me traiteraient de menteur puisque la jeune Absynthe était capable d’avoir des sentiments. Je la fixais toujours dans les yeux avec un large sourire. Cette fragilité semblait la rendre encore plus radieuse qu’à l’accoutumé, après un certain temps, je pris ma respiration avant de dire :
Moi aussi je tiens à toi Absynthe, et j’ai très envie de continuer à apprendre à connaitre la fille que j’ai en face de moi ce soir !
Tellement différente de la reine de Poudlard mais tellement attachante et adorable qu’il est difficile de résister à son charme naturel. Je pris à nouveau un peu de temps avant de répondre à sa dernière question :
J’y crois dur comme fer ! Je suis né dans un couple qui déborde d’amour et qui sont toujours là l’un pour l’autre.
Après avoir repris ma respiration, je repris mon discours, j’avais quelque chose d’important à clarifier, je repris la parole d’une voix calme :
Tu sais je suis au courant du fait que tu passe du bon temps avec quelques autres garçons. Après tout nous sommes fiancés et pas officiellement amoureux alors je n’ai jamais rien dit. Mais ça c’est l’opposé de l’amour ! Quand tu aime quelqu’un tu n’as besoin que de cette personne et si tu va voir une autre personne c’est que tes sentiments ne sont pas assez forts ! Pour ma part, notre serment de fiançailles à suffit pour que je n’ai aucune envie de voir d’autre fille.
J’aurais pu être plus clair : j’ai des sentiments, les autres filles ne m’intéressent pas, la seule que je veux c’est toi. Mais je ne voulais pas griller les étapes, il n’y avait aucun intérêt à dévoiler tout mes sentiments sans être sûr de ceux de la jeune femme...



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Mar 23 Juin - 15:19



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
L'amour ... Il suffisait de se plonger dans des romans à l'eau de rose pour comprendre comment cela fonctionnait. Mais à mes yeux, ce n'était pas si simple. Je n'avais eu aucun exemple sous les yeux et pour moi, tout n'était que foutaise. Pourtant, lorsque j'étais ainsi contre Priam, je me posais la question. L'envie d'être avec lui était-il un symptôme de cet amour ? Il était le seul avec qui j'avais vraiment envie d'être, et même si nos entrevues tournaient toujours en parties de jambe-en-l'air, lorsque je pensais à ce genre de choses, c'était avec lui. Alors certes, il m'arrivait d'avoir des aventures à droite et à gauche (toujours avec des sang-pur), ou d'utiliser mes charmes sur les professeurs, mais pour moi, c'était dans l'ordre des choses.

Je compris immédiatement son premier sous-entendu. Avec lui, je n'étais pas la reine de Poudlard ... J'étais une autre femme, une qui n'hésitait pas à lui parler de ses doutes, de ses envies. Je n'étais pas capricieuse à ses cotés, ou alors très peu. Mais il ne m'avait jamais vu en colère, et il y avait fort à parier que nos divergences de vue sur le couple allaient engendrer certaines disputes.

"C'est parfait ... Nous avons apparemment le reste de notre vie pour nous connaitre réellement."

Je faisais bien sûr référence au fait que nous étions fiancés et que je ne remettais pas en cause la décision de mes parents. Après tout, nous étions chanceux, puisque deux êtres parfaits ensemble ne pouvaient qu'y trouver leur compte. Il m'expliqua alors qu'il croyait dur comme fer à l'amour, tout simplement parce que ses parents lui avaient montré. J'allais réagir mais il poursuivit sa phrase et je ne pus m'empêcher de lever un sourcil. Attendez ... Qu'est-ce qu'il sous-entendait ?

"Je ne t'ai jamais demandé d'être la seule dans ta vie, Priam ... Je comprends ce que tu me dis mais ... On est juste fiancé ! Jusqu'ici, on a rien vécu qui fasse en sorte que l'on soit amoureux ... Ou du moins, tu viens de gâcher ce moment ..."

Etais-je en colère ? Oui ... Je me sentais trahie. J'avais soudainement l'impression qu'il m'avait pris sur ce balai pour que je ne puisse que l'entendre.

"Je pense que l'on devrait redescendre ... Je n'aime pas être prise ainsi au piège. Oui, je vois d'autres hommes, mais cela ne pose pas de problème. Mes parents sont mariés et ont amants et maitresses ... Mais bon, puisque tu penses que les fiançailles te donnent le droit de m'interdire de m'amuser ... Tu vois, Priam, je pensais à réfléchir à l'amour, mais tu viens de me prouver que a n'existait pas ... On parle de possessivité, pas d'amour ..."


© Pando
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Mar 23 Juin - 15:45



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Comment faisait elle pour s’énerver aussi vite qu’elle avait été agréable ? Après avoir précisé que nous avions le reste de notre vie pour apprendre à nous connaitre puisque nous étions mariés depuis notre naissance cela me fit sourire. Il est vrai que ce mariage était au départ un mariage d’intérêt. Ma famille se devait de perpétuer des mariages avec des grands noms de la magie et pour les Blacks, une union avec les Peverell était une aubaine pour leur réputation. Bien que très peu nombreux, nous étions reconnu pour notre sérieux et notre calme et quoi de mieux que de s’allier avec la famille Black ?
La suite de mes propos semblait avoir blessé la jeune femme, puisqu’elle changea de comportement. Elle commença simplement en m’expliquant qu’elle ne m’avait jamais obligé à être la seule fille dans ma vie, ni même rien fait pour que l’on soit amoureux. Je montais les yeux au ciel avant de lui dire :
Apparemment, tu es bien loin de me connaitre ou me comprendre Absynthe ! Je n’ai pas besoin qu’on fasse des choses pour que je me lie ou pas avec les gens ! Je fais ça selon mon instinct !
J’aurais pu rajouter que j’avais des sentiments pour elle, mais pas maintenant, elle était en colère et je n’avais aucune envie de le dire juste pour espérer la tempérer. Elle continua son discours en m’expliquant qu’il fallait descendre et qu’elle ne supportait pas qu’on la piège de cette manière. Et que dans mes termes on parlait de possessivité et pas d’amour. J’aurais très bien pu reprendre un discours sur la manière de se comporter ou encore dire que les sentiments se construisent peu à peu mais rien n’aurait réussi à faire changer pour le moment d’avis la jolie brune.
En simple guise de réponse, j’avançai rapidement mon visage vers le sien et l’embrassa fougueusement. Je repris ma place et en la fixant dans les yeux et avec un regard noir j’ajoutai donc :
Tu veux descendre, d’accord ! Mais tu comprendras je l’espère un jour ce qu’est l’amour...
Je suis du genre borné et j’étais bien décidé à faire prendre conscience de mes sentiments à la jeune femme. J’avais très envie de descendre en piquet mais je ne voulais pas effrayer ma passagère. Et c’est donc calmement que nous rejoignirent la terre ferme. Une fois le pied au sol, je jetai mon balai au sol avec une certaine rage. Oui j’étais en colère, mais je n’arrivais que trop bien à la contrôler. Je fis volte face afin de faire face à la jeune femme avant de lui sourire


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Mer 24 Juin - 12:07



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Je pouvais passer d'un état à un autre en quelques secondes. Oui, encore un de mes défauts: j'étais impulsive et susceptible. Mais cela montrait aussi que j'étais sensible. Et je prenais vraiment très mal le fait que Priam ait attendu d'être sur un balai pour me parler de cela. Je ne comprenais pas à quoi il jouait ... En tant que fiancée, je n'avais pas vraiment de devoirs envers lui, et nous nous avancions déjà puisque je respectais mes devoirs conjugaux. Bon, pas dans un lit puisque nous faisions cela où nous le pouvions, mais nous n'habitions pas ensemble et surtout, nous n'étions pas encore mariés. Qu'attendait-il donc ? Je l'ignorais mais si je l'écoutais bien, il n'attendait que la fidélité. Pourquoi ? Mes parents ne l'étaient pas, eux ...

Son insinct ... Je levais mes yeux au ciel tandis qu'il m'expliquait cela. Je ne voulais qu'une chose, c'était descendre. Je commençais d'ailleurs à remuer un peu trop et je pouvais tomber d'un instant à l'autre. C'est donc dans un mutisme complet que j'attendis que mes pieds touchent enfin le sol du terrain de quidditch. Une fois cela fait, je me retournais vers Priam, le regard noir, mes poings serrés. Son baiser et son sourire ne changeaient rien.

"Qu'est-ce que tu attends de moi Priam ? Tu me parles d'amour mais jusque là, nous n'avions rien partagé ! Pourquoi me faire cela alors que nous sommes sur un balai ? J'étais en train de tomber amoureuse, j'étais en train de me dire que finalement, je ne voulais que toi et tu as tout brisé ! Tout ! Alors si tu ne supportes pas que d'autres hommes me touchent, parcourent ma peau et me donnent du plaisir, il va falloir faire autrement car là, tu me donnes juste envie d'aller me foutre dans le lit au hasard d'un sang-pur ! "

J'avais crié ... Ces mots-là, je ne les avais pas réfléchi et ils étaient sortis tel quel. Avec du recul, peut-être que je ne l'aurais pas dit ainsi, peut-être que je lui aurais dit que j'avais envie simplement qu'il me donne envie d'être la seule dans son lit ... dans ses bras ... Mais là, j'étais en colère, et l'avoir vu lancé son balai m'avait à la fois impressionné mais m'avait aussi donné envie de crier, de lui faire comprendre que ce n'était pas ainsi qu'il aurait le dessus sur moi.

"Tu sais, je pensais qu'on était en train de vivre le premier moment vrai et amoureux sur ton balai ... Et tu as ouvert la bouche. Tu peux m'embrasser autant que tu veux, si tu as envie que je sois la seule dans ton lit, il va falloir agir autrement. Donc je vais partir, et si tu veux encore te mettre en colère, je te conseille de te taire et de me laisser rejoindre mon dortoir ..."

Je déglutissais difficilement. Je sentais les larmes me monter aux yeux et c'était bien pour cela que je partais. Je passais donc près du jeune homme, le frôlant légèrement, mais sans le regarder.


© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Mer 24 Juin - 13:24



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam

Elle expliqua que mes mots avaient rompu le fait qu’Absynthe était en train de tomber amoureuse et que j’avais suscité chez elle l’effet inverse. En effet elle ne souhaitait désormais que rejoindre un sang pur et terminer dans son lit. Je faisais face à elle, les yeux plein de rage et les poings serrés. Comment faisait-elle pour réussir à me mettre hors de moi alors que j’étais à la base quelqu’un de calme et pacifiste. Lorsque j’étais dans cette état, mieux valait être dans mon camp que face à moi car je n’étais plus réellement responsable de mes actes. Elle m’expliqua qu’il allait falloir agir autrement si je voulais être le seul dans son lit. Elle termina son propos en me disant que si je souhaitais me mettre en colère mieux valait la laisser rejoindre son dortoir en silence !
Elle me frôla le bras et passa à mon côté. Je ne savais pas quoi faire de cette altercation, habituellement si sûr de moi j’avais très peur que mes mots dépassent mes pensées et ne blesse à jamais cette personne qui mine de rien compte pour moi ! Car oui, je peux également être ce garçon là ! Celui qui agresse avec les mots et qui se montre désagréable avec les autres. Croyez-le ou non, j’aurais été parfait dans le rôle du méchant serpentard mais j’ai fait un choix, un choix de vie que j’assume pleinement.
Je ne pus me retenir d’attraper délicatement le bras de la jeune femme. Il n’était pas concevable de la laisser partir, pas maintenant, pas après qu’elle est réussit à dire qu’elle était en train de tomber amoureuse ! Je la fixais dans les yeux avec un regard un peu moins sombre qu’il y a quelques secondes avant de lui dire :
Le but n’était pas du tout de piéger ou encore de t’obliger à quoi que ce soit ! Tu es libre Absynthe, libre de faire ce que tu veux, libre de faire tes propres choix.
Je baissai légèrement la tête avant de lui dire à demi mot comme un enfant qu’on venait de gronder :
Si j’ai ressenti le besoin de te dire tout ça, c’est parce que ça fait partie de ce que je suis. Tu me plait Absynthe et je ne peux pas concevoir qu’on puisse se projeter dans quelque chose sans évoquer ça !
Car oui, je me projeter dans une relation avec la jeune Black, à tort ou à raison l’avenir nous le dira....



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   Jeu 25 Juin - 12:18



❝Quidditch de nuit❞
Absynthe & Priam
Comment réagir face à ses propres sentiments ? J’ai envie de fuir, simplement. Je suis à la fois furieuse de ce qu’il vient de se passer et complètement perdu car je comprends que Priam fait naitre en moi des sentiments inconnus jusque là. Je ne peux pas rester devant lui, je ne peux pas me mettre à nu … C’est aussi pour cela que je pars. Pour ne pas avoir à affronter ce regard qui me fait simplement fondre, ce sourire qui arrête le temps et aussi cette peau qui me rend littéralement folle. Je m’en rends compte chaque jour … Et si je partage d’autres lits que celui de mon fiancé, ce n’est que pour me prouver que je le peux.

Lorsque son bras attrape délicatement le mien, m’arrêtant dans mon départ qui semble furieux, je me tourne vers lui. Mon attitude change immédiatement, tandis que des mots sortent de ses lèvres. Je bois ses paroles comme un nectar … Par Merlin, il veut me faire craquer. Mais je dois rester forte. Il a beau me dire qu’il me plait, je ne peux pas … Je ne peux décemment pas faire comme si rien ne s’était passé ce soir. Il me demande d’être le seul, l’unique … J’hésite … Dois-je être froide, encore … Mes poings sont fermés, je déglutis difficilement et sans que je ne m’en rende compte, une larme roule sur ma joue.

« Tu me plais aussi, Priam … Tellement … Mais ce que tu me demandes … Je n’ai pas été élevée comme cela et j’ai besoin de temps. J’ai besoin de savoir si vraiment, tu me suffiras. Et si l’inverse est vrai. Je ne peux rien te promettre. Ne m’en veux pas. Donne-moi quelques jours, une semaine … J’ai besoin de faire le tri dans mon esprit. Laisse-nous cette semaine. Si je me rends compte que tu me manques, et que je ne veux pas te perdre, alors je te promettrais cette relation exclusive. »

Je m’approche de lui et je dépose sur sa joue un doux baiser.

« Ne m’oublie pas … »

Et je disparais dans la nuit, la tête pleine de doutes, les larmes trouvant leur chemin sur mon visage. Je ne sais comment tout cela va se finir, mais à ce moment précis, j’ai peur de le perdre. Mais je voulais du temps.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quidditch de nuit (<3 Amour)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quidditch de nuit (<3 Amour)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De L'amour ou Du Courage? { Braise de la Nuit & Amour Sourd }
» Un carosse dans la nuit [PV]
» la nuit est chaude, elle est sauvage ♫ 31.03.11 à 01h42
» L amour vient toujours au moment ou on ne l attend pas (PV Coeur de Nuit)
» Nous on vit la vie, on fait l'amour, nuit après nuit, jour après jour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parselmouth :: RPs-