Bienvenue sur Parselmouth !
Le forum a ouvert ses portes le 23/02/2015.
Les sang-pur inventés sont fermés pour le moment. Merci de privilégier les nés-moldus et les sang-mêlés.
Merci de privilégier les Poufsouffle et les Serdaigle.

Partagez | 
 

 La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité


MessageSujet: La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)   Dim 21 Juin - 21:27



❝La supériorité des sangs-purs❞
Absynthe & Arthemise
Une sortie à Pré-au-Lard, quelle bonne nouvelle ! Bien évidemment, mes parents avaient signé l'autorisation, et ils me faisaient totalement confiance, comme tous les adultes en fait. J'avais été cette année nommée préfète-en-chef et je ne pouvais cacher ma fierté. Cela me donnait davantage de poids dans Poudlard, et même si j'étais quelqu'un de fourbe et qui allait forcément profiter de ce poste, je le prenais fort à coeur. Ainsi, je respectais parfaitement les règles en présence des autres et je réglais mes comptes par derrière, ou dans un coin, avec simplement la personne concernée. Vous l'aurez compris, je profitais au maximum de mes privilèges, et lors des sorties à Pré-au-Lard, je prenais un plaisir non dissimulé à diriger le tout.

"Les troisièmes années ! Placez-vous ici ... Il me manque quelques autorisations ... Lynch, ton autorisation ... Non, je ne l'ai pas eu ... Débrouille-toi avec le directeur dans ce cas ..."

Et nous voilà en route pour le village. Beaucoup sont impatients et c'est une fois sur place que je rappelle les règles:

"Vous avez quatre heures de quartier libre ! Interdiction de boire de l'alcool, ne faites pas honte à notre école. Tout élève manquant à ce règlement se verra mis en retenue et verra sa maison amputée du nombre de points égal à la honte que vous nous faites. Pour certains, leur existence seule mériterait ces points en moins."

Dis-je en plongeant mon regard dans ceux de certains élèves, y compris ceux de Lynch qui avait finalement pu venir.

"Rendez-vous ici, à 17h."

Et je partis faire quelques emplettes. Après avoir acheté quelques robes, je sortis dans la rue et je vis ma cousine Arthemise s'engouffrer dans les trois balais. Je la suivis, consciente qu'en ce moment, elle traversait quelque chose de pas évident. Apprendre que votre famille vous a menti n'est jamais facile, mais je ne savais pas exactement ce qu'il s'était passé, et j'étais de nature curieuse. Poussant à mon tour la lourde porte en bois du bar, je pris place à côté d'elle, après avoir commandé une bierraubeurre.

"Alors, comment va ma cousine préférée ?"

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)   Lun 22 Juin - 0:45

together we are totally awsome.
La vieille était morte, cela faisait deux semaines qu'on l'avait enterré et aucune nouvelle de la révélation de cette dernière. Comment avait-elle put faire ça à Aries ? Jusqu'au dernière nouvelle il était son petit fils préféré ? Pourquoi le trahir ainsi ? Qu'allait-il se passer maintenant ? Aries allait-il devenir un Rosier ? Irait-il vivre avec sa famille paternel ? Ce secret qu'ils gardaient tout les deux s'était maintenant ébruité à ses oncles et tantes, combien de temps avant que ses cousines l'apprennent ? Être le seul homme héritier des Black le protégerait toujours ? Toutes ces question ce bousculait dans la tête d'Arthemise qui marchait d'un pas lourd vers Pré-au-lard. La jeune femme avait revêtu une robe grise longue à manche courte. C'était une jolie journée de Juin, il faisait beau et ça aurait probablement dut être une journée des plus joyeuse. Ses longs cheveux noir tombaient en cascade dans son dos et elle semblait relativement éloignée de l'élève de Poudlard.

Ophichius était resté enfermé pour lire, Aries avait prétexté une soudaine envie de réviser... A croire que tout le monde avait décidé de la laissé seule aujourd'hui, aucun visage sympathique à saluer, personne avec qui plaisanter... L'ennui le plus total. Elle se contenta d'aller à la poste pour y poster un parchemin à l'adresse de son père. Elle voulait savoir ce qu'il décidait pour Aries et comment ils allaient depuis l'enterrement de Lysandra. Arthemise ne craignait qu'une chose que, sa vieille grand-mère se réveille d'entre les morts pour revenir la terroriser. Même pour une Black, Lysandra première du nom était une sacrée garce... Et pourtant elle essayait de la regarder avec le point de vue le plus tolérant possible en terme d'horreur accomplissable. Il faut parfois admettre qu'il existe des monstres pire que tout ce qu'on pourrait imaginer. Toujours aussi las elle se dirigea vers les Trois Balais. Elle aurait put retourner à l'école et s'affaler dans un coin pleine de fiel et de mauvaise humeur, mais ça ne lui ressemblait pas.

Elle s'assit donc à une table et commanda une bièraubeurre. Elle commença à la siroter quand une voix plus que connue commanda la même chose et s'assit à côté d'elle. Arthemise retint un petit sourire. Absynthe. Sa meilleure cousine. Paradoxalement elle ne comptait plus le nombre de fois qu'un quidam était venu se plaindre d'elle à son oreille. « - Bof... » lâcha-t-elle, elle avait la flemme de mentir à une Absynthe qui ne tarderait pas à la percé à jour « - La vieille folle a pas été fichu de clamser sans foutre le bazar... On aurait dut s'y attendre mais j'aurais imaginer qu'elle rayerait l'intégralité de la famille de son héritage. » Lysandra Black avait toujours détesté les Black, on lui avait fait épouser un Black de force, elle avait eut des enfants avec cet époux hait et s'était toujours arrangé pour le faire payer à l'intégralité de son arbre généalogique. « - Mais non, il a fallut qu'elle humilie une dernière fois mon père et trahisse Aries avant de nous quitter... Des fois je me dit qu'on a vraiment une famille de cinglé » Là dessus, peu de personne pourraient lui donner tord.
   
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)   Lun 22 Juin - 11:28



❝La supériorité des sangs-purs❞
Absynthe & Arthemise
Voir ma cousine dans un tel état était difficile pour moi. Cela était un crève-coeur, d'autant plus que je n'avais pas tout compris aux histoires de la famille. Mes parents ne me tenaient pas au courant de ce genre de choses, me trouvant bien trop jeune pour comprendre tout cela. Je ne savais même pas si ma soeur aînée savait quel vague avait remué la famille Black il y a peu. Je n'en voulais pas vraiment à mon père de me tenir à l'écart de tout cela, mais j'étais quand même déçue qu'on ne me voit pas comme une adulte mature qui pouvait comprendre tout ce remue-ménage. Mais ma cousine allait peut-être pouvoir m'y aider !

Me voilà donc assise face à Arthemise, une bierraubeurre à la main. J'aimais passer du temps avec cette dernière, même si elle n'était pas aussi furieuse que moi. En effet, si j'étais une Black n'hésitant pas à piétiner les nés-moldus et à faire des minauderies royales, ma cousine n'était pas du tout comme moi. Elle n'aimait pas les histoires, mais heureusement, elle n'était pas non plus du genre à défendre ces sangs-de-bourbe crétins et voleurs de pouvoirs. Bref, Arthemise était réellement une Black, mais une Black pacifiste. Mais j'aimais ma cousine pour ce qu'elle était et j'étais bien décidée à l'aider à remonter un peu sa tête de l'eau.

"Mes parents ne m'ont rien expliqué, tu sais comment ils sont ... Je n'ai pas ... tout compris mais si j'ai bien suivi, elle a ... couché avec un moldu ? Non ... Ton père ... Bref, j'ai vraiment rien compris, tu veux bien m'expliquer tout cela ?"

Ma main se posa sur la table et vint emprisonner doucement la sienne, accompagné d'un regard tendre et compréhensif:

"Ne t'en fais pas ... Tu es et tu resteras une Black, peu importe ce que cette folle a raconté. N'oublie pas qu'elle n'est pas directement une Black et que ce qui importe, c'est vous ... "

Mon sourire appelait à l'apaisement. J'avais vraiment l'impression d'être complètement différente lorsque je me trouvais avec quelqu'un que j'aimais. Car oui, j'aimais ma cousine. Pas comme on peut aimer un autre être avec les histoires de papillons et tout ça, mais un amour familial. J'étais très loyale et j'étais bien motivée à consoler ma chère Arthemise.

"Allez, explique-moi tout ... On doit bien trouver une solution à tout ce merdier ..."

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)   Lun 22 Juin - 14:10

together we are totally awsome.
Un petit sourire naquit sur le visage d'Arthemise, un peu amusé, un peu narquois... C'est vrais que tout ne s'ébruitait pas dans la famille... C'était peut être bon signe déjà. Signe que son père tenait à conservé son héritier. Elle passa une main dans ses cheveux et but une gorgée de bièraubeurre : « - Pas avec un moldu non... » Sa mère n'aurait pas coucher avec un moldu, ni un sang-mêlé... Quoique... Au fond Arthemise lui parlait trop peu pour réellement connaître cette femme effacée et dépressive. « - Tu n'es pas sans savoir que mes parents sont cousins... » Ça ce n'était pas un mystère, que Polux Black est épousé sa cousine Antigone Black pour avoir une descendance des plus pur, tout le monde le savait. Arthemise aimait plaisanter sur le fait qu'elle était un résidu d'inceste mais aussi la plus Black des Black. « - Ce que l'on sait moins, c'est que mon père a littéralement forcé ma mère à l'épouser... Contre l'avis de la vieille folle qui ne supportait déjà pas avoir du épouser un Black et qui aurait tout fait pour que sa fille quitte la famille... » Elle baissa d'un ton, ce genre de secret de famille était fait pour rester secret et sa main se resserra sur celle de sa cousine.

« - Ma mère avait un amant. Un Rosier. Charles Rosier plus précisément, celui qui est mort dans un accident lors d'un duel face à mon père... » Un accident... Son père était un des meilleurs duelliste de sa génération, ce n'était pas par hasard si son sort avait ricoché sur un lustre... Mais personne n'avait jamais rien put prouver. « - Aries est leur fils. Jusque là il n'y avait que mon père, ma mère et la folle au courant... Aries l'a apprit je sais pas comment et me l'a dit. Bref on était que cinq, dont deux officieusement... » Pouvait-elle dire tout cela à Absynthe ? D'un côté Aries était elle était aussi du même sang, il était un Black autant qu'elle. « - Je ne sais pas ce qui va se passer... Est-ce que nos parents vont l'éloigner de la famille ? Est-ce que ça va s’ébruiter d'avantage ? Après tout sans Aries il n'y a plus de Black pour transmettre notre nom... » Elle soupira doucement, c'était agréable de pouvoir se confier à quelqu'un, depuis quelques temps Arthemise ne savait plus du tout et comment allait évolué sa famille. Et si les Rosier voulait récupérer Aries ? Si une enquête était finalement ouverte sur la mort de Charles Rosier ?

« - Aries est un Black. Par ma mère il est un Black, autant que chacune d'entre nous. » Ca c'était un point sur lequel on ne pouvait rien dire. Aries avait autant de sang Black que Rosier, il n'était juste pas le fils de Polux et Charles n'avait jamais put le reconnaître. « - Je ne sais pas comment mon père l'a apprit... Est-ce que ma mère la confier à Lysandra ? Est-ce qu'elle l'a ensuite répéter à mon père ? Est-ce que Charles est venu réclamé son fils? » Elle prit une autre gorgée de liquide et regarda les élèves qui allaient et venaient dans le pub. Tachant de parler moins fort quand des visages de sang-pur apparaissaient, c'était surtout dans ce cercle là qu'il fallait pas que la rumeur se mettent à courir, déjà que les Black étaient souvent l'objet d'histoire sordide, inutile d'en rajouter une sur le compte de son propre frère. « - Mais ça explique pourquoi il était le petit fils préféré de Lysandra et pourquoi mon père le méprise tant... Maintenant est-ce que son statut d'héritier le protégera toujours ? Je ne saurais le dire. » Tout ce qu'il fallait savoir c'était l'impacte qu'aurait cette histoire sur le reste de la famille et seul le temps pourrait y répondre...
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)   Mar 23 Juin - 12:59



❝La supériorité des sangs-purs❞
Absynthe & Arthemise
Quelle histoire compliquée ! J'avais beau écouter ma cousine, j'avais un peu de mal à comprendre tout ce qu'elle m'expliquait. Je savais maintenant pourquoi mes parents me laissaient en dehors de tout cela, ce serait me faire du mouron pour quelque chose de trop complexe pour moi. Mais je n'aimais pas laisser Arthemise ainsi et si je savais quelque chose sur les cousins de la famille, c'est que nous essayions de rester solidaire et de nous entraider. Bon, avec Alhena, cela était un peu différent, mais entre Arthemise, Electra et moi, nous étions unies et même si la gryffondor n'était pas aussi fougueuse que nous, je savais que je pouvais compter sur elle.

Alors, faisons le point ... Sa mère avait un amant ... Jusque là, rien de bien grave, car au sein même de ma famille, les maitresses et les amants pleuvaient, et nous étions au courant. Mais de cet adultère était né un enfant. Enfant que l'on avait considéré comme l'union des deux Black et non de l'amant et de sa maitresse. Il est sur que si j'apprenais ça aujourd'hui ... Je ne sais comment je réagirais. J'avais beau savoir que mes parents n'étaient pas fidèles, l'idée que ma soeur ou moi ne soient pas un fruit de leur union serait ... catastrophique.

"Ah ... Et ... Attends, ça signifie que ta mère a élevé deux enfants en faisant croire qu'ils étaient de ton père ? Mais toi ? Tu es une fille Rosier ou Black ?"

Je me rendis compte que j'avais peut-être été brutale dans mes paroles, mais je me radoucis de suite, faisant comprendre à Arthemise que je n'étais pas en colère contre elle, loin de là, mais juste que c'était une histoire hallucinante.

"Tu es une Black chérie ... Tu veux que l'on creuse un peu tout cela ? Tu sais, je peux en parler à mon père ... Il s'inquiétait lui aussi du nom Black puisque, comme tu le sais, il n'a eu que deux filles. Je suis sûre qu'il pourrait découvrir ce qu'il s'est réellement passé. Bon sang ... Tu sais, mes parents ne sont pas fidèles mais ce n'est pas une nouveauté ... Tu penses que ... que ça pourrait nous arriver, à ma soeur et à moi ?"

Je ne pouvais m'empêcher de ramener cela à moi. Avalant ma bierraubeurre, ma main tenait toujours celle de ma cousine.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La supériorité des sangs-purs (Cousine <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que Veut Hamas
» MATCH #5 SERDAIGLE VS SERPENTARD
» Andromède face à son maître
» [Vannes]Le goût du secret procède toujours d'un grand sentiment de supériorité. [RP unique]
» Cahier d'un retour au pays natal :Marc H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parselmouth :: RPs-