Bienvenue sur Parselmouth !
Le forum a ouvert ses portes le 23/02/2015.
Les sang-pur inventés sont fermés pour le moment. Merci de privilégier les nés-moldus et les sang-mêlés.
Merci de privilégier les Poufsouffle et les Serdaigle.

Partagez | 
 

 Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.[Poppy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité


MessageSujet: Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.[Poppy]   Mer 24 Juin - 8:58

Jouer au quidditch était sans doute l’une des choses qui me rendait le plus heureux. J’avais la chance aujourd’hui que le terrain soit disponible et donc de pouvoir aller voler quelques heures histoire de m’aérer l’esprit et également de faire ce qui me plait. Je ne perdis pas de temps en sortant du cours de règle du quidditch à travers les âges. Je pris la direction au pas de course du terrain afin de ne pas perdre de temps.
Une fois dans les vestiaires je pu enfin retirer cette robe de sorcier que je détestais tant pour enfiler ma tenue de quidditch qui était composée d’un pantalon et d’un sweat. Etant seul, je ne pris pas la peine de mettre mes protections, je ne risquais pas de me faire mal à moi-même. Une fois prêt, je pris mon balai dans mon casier avant de sortir des vestiaires direction le terrain. Le but n’était pas de faire un entrainement des plus particuliers, mais de retrouver de bonne sensation en vol. Depuis quelques temps, je me concentrais plus sur ma manière de voler qui pouvait parfois être mon point faible puisque je manquais selon moi de rapidité.
Je tournais donc sur ce terrain en changeant de direction et en tentant différente chose afin de trouver le moyen de devenir meilleur que d’habitude ! Je vis soudain quelqu’un entrer au sein de la tribune des Serdaigles. Il était rare que quelqu’un vienne quand il n’y avait pas d’entrainement d’équipe, mais après tout peu m’importait ! Deux ou trois fois de suite, j’arrivais à la limite de mon balai et je n’eus d’autre choix de ralentir ou de tomber !
Une fois fatigué, je pris la décision de faire une pause. Le fait d’être proche de la chute m’avait un peu refroidi sans pour autant arrêté ma détermination. Alors que j’étais face à la tribune des serdaigles, j’étais intrigué par la présence de cette fille. Après une longue hésitation, je partis dans sa direction puis après avoir stabilisé mon balai face à elle je lui dis d’une voix douce et calme :
Salut, j’espère que je ne te dérange pas. Il est rare qu’il y est des spectateurs lors d’un entrainement individuel... Ma curiosité m’a donc poussé à venir à ta rencontre
Je ne devais pas être très agréable à voir, je devais être rouge et tout transpirant et à bout de souffle par cet entrainement. Je n’étais pas habituellement du genre à aller à la rencontre des gens mais parfois, il m’arrive de faire une exception à mes principes...
Revenir en haut Aller en bas
préfète ⁂
avatar


préfète ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 135 devoirs depuis ma répartition, le : 19/06/2015


MessageSujet: Re: Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.[Poppy]   Ven 26 Juin - 13:49

Le plus difficile dans une discussion n'est pas de défendre une opinion mais d'en avoir une.
Priam & Poppy

Une envie de regarder un entraînement de Quidditch, l'avait prise ce matin. Elle avait fait encore un rêve terrible et c'était réveiller de mauvaises humeur avec une douleur dans le bras. Cette douleur lui rappeler toujours, se funeste jour. C'était un peu comme une douleur fantôme, elle venait de temps en temps irriter la sorcière et repartait comme ci elle n'avait jamais rien eut. D'où ses sottes d'humeurs nombreuses et incongrues. La vie n'avait pas été facile pour la jeune sorcière, mais elle avait promis à son frère de toujours rester forte alors elle n'abandonne pas et se lève tous les matins. Aujourd'hui, ciel bleu, parfait pour aller regarder les joueurs s'entraîner. Étant préfète, elle se devait d'être parfaite en général, elle n'était pas devenue préfète pour donner le mauvais exemple, comme sécher les cours, ou s'habiller n'importe comment. Elle était donc revêtit de l'uniforme réglementaire et avait profité d'une heure de libre pour aller regarder les joueurs s'entraîner au Quidditch. La blonde monta dans les tribunes réservées aux Serdaigles, sa maison. Elle s'assit sur un des bancs en bois rempli lors des matchs entres les maisons. Poppy aimait bien soutenir sa maison, mais ce qu'elle aurait aimé, c'est de pouvoir participer à un match. Mais son bras avait toujours fait barrage, elle ne pouvait pas vraiment lancer, ni recevoir le souafle. Elle n'avait pas vraiment réfléchi aux autres postes dans l'équipe, mais elle savait très bien que c'était impossible pour elle. Elle était lucide, voir trop. Il n'y avait qu'un jeune-homme sur le terrain, elle ne le connaissait pas vraiment, juste de vu. Il faisait partie de la maison des Poussoufle et avait l'air d'être un garçon charmant. Elle n'avait jamais eu de problème avec lui alors c'est ce qu'elle en déduisait.

Le regard s'émerveilla un peu quand elle vit le garçon volé, elle aussi était douée pour cela, cela lui provoqué toujours un plaisir certain. Elle parut même inquiète quand le jeune failli tombé plusieurs fois, prête à sortir sa baguette pour le secourir d'une hypothétique chute. Quand il eut visiblement fini son entraînement le brun se dirigea droit vers Poppy. Celle-ci, ce dis qu'il n'était peut-être pas poli de fixer les gens de cette façon. "Salut, j’espère que je ne te dérange pas. Il est rare qu’il y ai des spectateurs lors d’un entraînement individuel... Ma curiosité m’a donc poussé à venir à ta rencontre." Ça n'avait pas l'air d'avoir dérangé le brun que la blonde le reluque depuis tout à l'heure en tout cas. Cette question, l'avait un peu surprise, elle ne s'attendait pas du tout à ça. Elle était peut-être trop habituée à sa sœur, entre les deux, c'était souvent très explosif. Poppy regarda le jeune-homme dans les yeux, il avait l'air vraiment essoufflé et fatigué, de plus une douche ne lui ferait pas de mal. « Excuse-moi, pour l'intrusion, je voulais juste regardait un peu. J'aime bien ta façon de te déplacer. Tu dois être super en match en tout cas. Je parie que tu veux devenir pro ? » Elle, elle n'aurait même pas voulu devenir pro, car elle avait toujours eut envie de travailler au ministère de la magie, elle voulait juste s'amuser un peu. Elle avait dit tout cela sur un ton enjoué, qui ne lui ressembler pas souvent. Elle se souvient vite de sa blessure, elle toucha son bras sur lequel un bout de toit, c'était effondrer et jeta un coup d'œil au garçon. Pouvait-elle lui dire ? « En fait, moi aussi, j'aurai bien aimé faire partie de l'équipe de Quidditch, mais ça ne sait pas fait. » Sa voix se cassa un peu en fin de phrase et son sourire avait disparu.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.[Poppy]   Ven 26 Juin - 14:23


Je reprenais peu à peu mon souffle, cet entrainement de vitesse avait faillit avoir raison de moi ! Je ne sais pas ce qui me pousse encore et toujours à essayer de dépasser mon niveau actuel. A part cette envie insatiable d’être le meilleur et pouvoir un jour participer au championnat professionnel de quidditch ! Je savais que j’avais mes chances après la formation de rejoindre une équipe professionnelle. J’avais déjà pu rencontrer certains présidents et discuter avec eux, que voulez vous une fois de plus mon nom me permettez parfois quelques petits avantages.
La jeune femme s’excusa de sa présence, avec un large sourire j’essayai de lui faire comprendre que ce n’était pas grave. Elle m’expliqua donc qu’elle aimait ma façon de me déplacer et que je devais être bon tout en terminant par me poser la question fatidique : si je voulais devenir pro. Tout en souriant, et enfin ma respiration calme je répondis :
Je te remercie beaucoup ! J’essaye de progresser sans cesse pour être utile à mon équipe même si nous n’avons pas vraiment brillé par nos résultats cette année ! Pour ce qui est d’être pro j’en rêve c’est certain ! J’ai eu la chance l’été dernier de m’entrainer avec les Pies de Montrose et je dois avouer que je dois encore progresser sur beaucoup de point avant de pouvoir être professionnel !
Ce stage m’avait fait prendre conscience de la différence de niveau. C’est pour ça que je travaillai ma vitesse en ce moment, j’étais bien trop lent par rapport aux autres pros et il fallait que je règle ça ! La jeune femme m’expliquai ensuite qu’elle aurait aimé faire partie de l’équipe des Serdaigle mais que cela ne c’est pas fait. Elle toucha délicatement son bras et je compris qu’il devait y avoir un souci. Je la regardai donc dans les yeux avant de répondre calmement :
Pourquoi pas ne pas tenter ta chance ? Les équipes sont modifiées tous les ans et parfois une année cela ne fonctionne pas mais par la suite ça peut le faire !
Si c’était dû à une problématique, elle était libre de m’en parler ou non. J’étais de ceux qui pensent que l’on peut toujours croire en ses rêves et que rien ne peut nous arrêter ! Je lui fis un sourire avant de lui dire :
Au fait je suis Priam...Priam Peverell...
J’aimais savoir à qui je m’adressais alors la moindre des choses c’était de commencer par dire qui j’étais. Je pris la décision de me poser dans la tribune des serdaigle, balai à la main je m’asseyais donc sur le même banc que la jeune blonde. J’étais quelques peu fatigué par ma séance, parfois il vaudrait mieux que je fasse attention à m’arrêter avant que la fatigue soit trop importante, cela m’éviterait les courbatures que je vais avoir demain et qui commence déjà à pointer le bout de leur nez...
Revenir en haut Aller en bas
préfète ⁂
avatar


préfète ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 135 devoirs depuis ma répartition, le : 19/06/2015


MessageSujet: Re: Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.[Poppy]   Mer 1 Juil - 0:09

Le plus difficile dans une discussion n'est pas de défendre une opinion mais d'en avoir une.
Priam & Poppy

Son sourire rassura la jeune femme sur sa présence, il n'avait pas l'air embêter. Voir pas du tout, il lui répondit même de manière assez enjouée. Je te remercie beaucoup ! J’essaye de progresser sans cesse pour être utile à mon équipe même si nous n’avons pas vraiment brillé par nos résultats cette année ! Pour ce qui est d’être pro j’en rêve, c’est certain ! J’ai eu la chance l’été dernier de m’entraîner avec les Pies de Montrose et je dois avouer que je dois encore progresser sur beaucoup de point avant de pouvoir être professionnel ! Il était vrai que les pousouffle n'avait pas fait sensation cette année au Quidditch. Mais la jeune femme avait toujours soutenu sa maison, alors cela lui faisait plaisir qu'une autre équipe perde, cela permet à la sienne de briller. Poppy était impressionnait par le garçon, il avait eut le droit de s'entraîner une équipe professionnel, une équipe était d'un bon niveau. Cette équipe avait déjà eu plusieurs victoires. Bien que la jeune femme soit impressionnée par cette équipe, elle avait ça préféré et n'était autre que les Canons de Chudley. Elle fit un sourire au jeune homme tout en lui disant enthousiaste. « Cela doit être très impressionnant de s'entrainer avec une équipe professionnel ! En tout cas, tu as dû leur taper dans l'œil pour qu'il t'invite à venir t'entraîner avec eux. En tout cas, tu as dû leur taper dans l'œil pour qu'il t'invite à venir t'entraîner avec eux. » Une équipe professionnel ne doit pas inviter souvent des joueurs, s'ils en invite c'est certainement car ils ont déceler un potentiel en eux. Cela aurait bien plu, à la jeune femme, d'être remarqué par une équipe. Mais il y avait toujours son bras et cette douleur lancinante qui revient parfois à l'improviste. Elle ne pouvait pas faire de grands mouvements et il était pratiquement impossible pour elle de tenir son balai avec un seul bras.

Pourquoi pas ne pas tenter ta chance ? Les équipes sont modifiées tous les ans et parfois une année cela ne fonctionne pas, mais par la suite, ça peut le faire ! C'était sympathique de sa part de lui dire qu'elle pouvait retenter sa chance, mais pour elle, elle en était certaine, elle ne pourrait pas, c'était certain. « Mon bras, ne me permet pas d'être sélectionné. Et même si je m'entraînai pour avoir assez de mouvement avec, je n'aimerai pas, ne pas être à cent pour-cent dans le jeu. » La jeune femme, avait décidé de ne jamais postuler, elle était assez lucide, elle savait qu'elle n'aimerait pas être la cause de la défaite de son équipe. Et puis, elle était bornée, elle ne voulait pas se mettre en danger, pas après l'incendie, c'était peut être de la peur, mais elle ne voulait pas faire subir encore un chagrin à sa mère et sa sœur. Leur famille avait bien assez souffert comme ça. Elle avait décidé en tout cas de ne pas tout dire au Pousouffle, elle n'avait pas vraiment envie d'être plainte, elle avait vu ce regard bien trop de fois pour le subir une nouvelle fois. Au fait, je suis Priam...Priam Peverell... Elle avait déjà entendu se prénom, après elle ne savait plus vraiment où, surement lors d'un match. « Moi s'est Poppy Lynch. » Il devait peut-être savoir pour le feudeymon, dans le monde sorcier, ça avait fait les gros titres, une maison qui s'enflamme en pleine nuit tuant deux personnes, ça ne passe pas inaperçue. En général, on connaissait dans l'école sa fausse jumelle, Charlie, très excentrique qui ne passer pas vraiment inaperçu par son comportement qui insupportait parfois Poppy. Priam s'installa alors a coter d'elle, l'air un peu fatigué, il n'aurait pas du aller prendre une douche au lieu de lui parler ?
Mais bon, la blonde s'en fichait un peu, s'il devait absolument être ailleurs, il lui aurait dit non ?  Il était assez grand pour se gérer. Et la jeune femme aimait bien, parler de Quidditch, depuis que son père est mort, elle n'avait plus trop eu l'occasion d'aborder le sujet, ni d'ailleurs avec son frère lui aussi décédé, très grand supporter et joueur de Quidditch. Son père l'emmener souvent voir les matchs important de la ligue britannique et irlandaise de Quidditch et cela lui manquait beaucoup, ses moments passer avec lui et son frère. « Quelle est ton équipe favorite ? Je veux tout savoir, comment tu as su que tu voulais faire du Quidditch ton métier ? » Son petit sourire était revenu en tout cas grâce à la présence du joueur et a la perspective d'une très bonne discussion.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.[Poppy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le plus difficile dans une discussion n’est pas de défendre une opinion mais d’en avoir une.[Poppy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Velcan ► La chose la plus difficile en ce monde, c'est d'y vivre.
» Négociation Difficile dans la LNH
» [ Iles touristiques] La justice... Mais en maillot de bain !
» [Repro] La Transmission des Talents
» [ROSA] Pokédex régional et localisations des Pokémon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parselmouth :: RPs-