Bienvenue sur Parselmouth !
Le forum a ouvert ses portes le 23/02/2015.
Les sang-pur inventés sont fermés pour le moment. Merci de privilégier les nés-moldus et les sang-mêlés.
Merci de privilégier les Poufsouffle et les Serdaigle.

Partagez | 
 

 (lera) words

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 56 devoirs depuis ma répartition, le : 04/07/2015


MessageSujet: (lera) words   Dim 19 Juil - 18:42


Anastasia Lera-Ann Kovaleski
feat. julija step


hominum revelio
révèle nous tous tes secrets.

Je m'appelle Anastasia Lera-Ann Kovaleski et je suis âgé(e) de dix-neuf ans. Je suis né à Budapest le 31 août. Comme mon nom de famille l'indique, je suis née-moldue. Je suis actuellement en huitième année, je vais entrer en neuvième année et je suis en offensive magique.

Baguette magique: La baguette magique de Camelia est en bois d'if et possède en son cœur un ventricule de cœur de dragon. Elle mesure vingt-six centimètres et est plutôt souple. ϟ Epouvantard: Le corps inerte de son frère aîné, ainsi que ceux de ses parents. La peur de perdre un être cher une fois de plus l'effraie plus que n'importe quoi d'autre. ϟ Miroir du Risèd: Si Lera devait se retrouver face au miroir du Rised, elle s'y verrait probablement en compagnie de ses plus proches amis, leur parlant comme si elle n'avait jamais été muette. ϟ Amortentia: Abricot et lait d'amande. ϟ Patronus: Un lion blanc. ϟ Don particulier: si vous souhaitez que votre personne ait une particularité magique quelconque, merci d'en faire la demande avant de le préciser dans votre fiche. ϟ Animal de compagnie: Lera possède un chat qui passe le plus clair de son temps à dormir, roulé en boule sur son lit dans le dortoir des filles. Il lui arrive parfois de se coucher sur sa tête lorsqu'elle s'endort. Elle le soupçonne de vouloir la tuer mais n'a pas les preuves suffisantes. Elle l'a prénommé Félix, pensant être originale.



Tell me everything about you.
I solemnly swear that I am up to no good.

« We are all broken, that’s how the light gets in. »  Lera a ce sourire. Lera a ce sourire brisé au coin des lèvres. Se battre, se battre et encore se battre. Ces mots résonnent en écho dans son esprit fragile. Le cœur de la jeune femme bat avec une infinie douceur. La décrire serait une chose aisée, si elle était loin d’être aussi compliquée. Derrière ses nombreux sourires se cachent souvent des larmes trop longtemps retenues. Malgré tout, la jeune Rhodes reste forte, reste courageuse. Pourquoi faire. Pour faire ses preuves. Pour prouver qu’elle n’est pas simplement une jeune femme timide et muette, qu’elle vaut peut-être plus que cela si l’on prend le temps d’apprendre à la connaître. Peu de personnes peuvent prétendre la connaître réellement. Elles se comptent sur les doigts d’une seule main. Lera est intelligente et préfère étudier à la bibliothèque que de voir ses « camarades » se retourner sur son passage au son de ses talons claquant sur le marbre des couloirs de Poudlard. Muette. Muette est le mot que l’on utilisera pour la décrire. Elle s’exprime avec un langage qui est propre aux personnes comme elle. Et cela ne plaît pas toujours. Mais la jeune Kovaleski passe outre les médisances et se concentre sur les choses positives, malgré que cela ne soit pas toujours facile.  
Lera a toujours ce sourire accroché aux lèvres. Un sourire qui en agace certains, qui en rassurent d’autres. L’on pourrait la décrire comme étant courageuse mais ce trait de caractère est bien loin de prédominer. Lera est une jeune femme timide mais qui n’en reste pas moins sociable si l’on lui adresse la parole, si l’on a la patience d’apprendre à la comprendre. Bien que les études ne soient pas la chose la plus importante à ses yeux, elle y accorde cependant un grand intérêt, pensant qu’avec de bonnes notes elle sera plus facilement accueillie qu’avec un bulletin médiocre. Son mutisme a d’abord été un handicap dans ses premières années à Poudlard mais il est très vite devenu sa plus grande force. Lera cultive sa différence. Elle en serait presque fière. Ne pouvant pas lancer de sorts en les prononçant à haute voix, elle a appris les sortilèges informulés dans l’espoir d’un jour être comme tous les autres. Mais Lera n’est pas comme les autres. Lera a ce lourd secret qu’elle cache du mieux qu’elle le peut. Atteinte de bipolarité, soignée à l’aide d’une potion qu’elle doit boire quotidiennement, la jeune femme cultive ce secret dans l’espoir qu’il ne soit jamais découvert. Mais dépendre d’une potion agace profondément la jeune femme qui aimerait simplement être une personne « normale ». Encore faudrait-il pouvoir définir la normalité.
La jeune femme déteste dépendre des autres et préfère prendre ses propres décisions, peu importe qu’elles soient contraires aux choix de ses « camarades » ou de ses professeurs. Lera est ambitieuse, estimant qu’une personne comme elle a autant de chances de devenir une personne importante qu’un sorcier sans handicap. D’apparence froide, la jolie Kovaleski est pourtant douce et agréable à vivre, lorsqu’elle n’oublie pas sa potion. Son cœur ne bat peut-être plus. Son cœur est peut-être brisé depuis des années. Mais elle n’en reste pas moins vivante. Peut-être ne fait-elle que survivre mais elle reste persuadée que la survie n’est qu’un pas de plus vers la guérison. L’espoir a toujours été sa principale énergie. Et si l’espoir venait un jour à disparaître, cela signifierait la fin. La fin de tout. Certains l’accusent d’être lâche, elle répondra simplement qu’elle préfère défendre ses propres intérêts que ceux de personnes qu’elle ne connaît pas ou très peu. Lorsque l’on a manqué de perdre la vie, l’on revoit son point de vue vis-à-vis du « courage ». Elle est courageuse, à sa façon. Elle est courageuse de vivre cette vie que l’on a choisi pour elle. Elle est courageuse de marcher fièrement dans les couloirs malgré ses différences. Elle est courageuse de se battre pour vivre alors que certains abandonnent si facilement. Si le courage a plusieurs définitions, c’est probablement celle qui la définirait le mieux.
Loyal ? L’on ne peut pas vraiment dire cela. Lera n’a pas réellement de famille. Son frère ne l’est pas vraiment, ses parents le sont encore moins. Ils sont simplement des personnes qu’elle aime de tout son cœur. Des Mais si la jeune femme devait un jour se sacrifier pour quelqu’un, ce serait probablement pour sa « cousine » qui est également sa meilleure-amie. Ou pour Ashley, la personne la plus importante à ses yeux.
Oui, elles donneraient probablement sa vie pour ces personnes, sans hésiter l’ombre d’un instant. Malgré le fait qu’elle soit sage et réfléchit, cela ne lui prendrait pas plus d’une seconde pour se décider. Lorsque l’on aime vraiment quelqu’un, l’on se doit d’être capable de tout pour cette personne. Même si cela signifie payer de sa vie.  


Qui se cache derrière l'écran ?
Ton pseudo
Pseudo et/ou prénom ϟ répondre ici.
Âge ϟ répondre ici.
Scénario ou personnage inventé ? ϟ répondre ici.
Tu penses quoi du forum ? ϟ répondre ici.
Tu viens combien de jours par semaine ? ϟ répondre ici.
Où as-tu connu le forum ? ϟ répondre ici.
Autres ? ϟ répondre ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 56 devoirs depuis ma répartition, le : 04/07/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Dim 19 Juil - 18:42



Votre histoire

Anastasia Lera-Ann Kovaleski, née Feildman est née le 31 août à Londres de parents moldus. Rien ne laissait supposer qu’elle deviendrait un jour sorcière. Rien ne laissait supposer que son enfance ne serait qu’une succession de drames. Quelques jours seulement après sa naissance, Julia Feildman quitta son mari qu’elle avait en réalité épousé simplement pour qu’il lui fasse un enfant. Lorsque Lera naquit finalement après neuf longs mois, elle fit ses valises et quitta l’homme qu’elle avait prétendu aimer pour rejoindre son amour de toujours, la femme pour qui elle était tombée des années plus tôt. Leur amour qui durait déjà depuis de nombreuses années fut renforcé par l’arrivée de la petite fille qui fut aimée d’un amour inconditionnel. Elles n’étaient peut-être que trois mais à leurs yeux, c’était amplement suffisant. Amber, Julia et Lera formaient une famille unie. L’homophobie ne les touchait pas. Elles s’aimaient et c’était tout ce qui comptait à leurs yeux. L’amour était plus fort que tout. Plus fort que l’homophobie. Plus fort que les regards alarmés des voisins en voyant deux femmes et une enfant jouer dans le jardin avec leur chien. Plus fort que tout, plus fort que n’importe quoi.

Mais un soir d'août, quelques jours avant le sixième anniversaire de Lera, tout bascula et leur bonheur fut ébranlé à jamais.

Ambre était absente ce soir-là. Journaliste, elle avait dû rester tard au travail pour couvrir un évènement important. Julia avait décidé de sortir pour aller acheter de quoi préparer le dîner du soir. Prenant Lera avec elle pour ne pas la laisser seule à la maison, elles s’en étaient allées. Le froid mordait leurs joues. Et lorsque Julia se rendit compte que l’on les suivait depuis leur départ de la supérette, son cœur se mit à battre un peu plus vite et elle accéléra le pas. Mais c’était trop tard et un mauvais détour la fit entrer dans une ruelle sombre, Lera tenait toujours sa main, ne comprenant pas pourquoi sa mère était à ce point inquiète. Mais lorsqu’un homme entra dans la ruelle à leur suite, elle comprit très vite. Julia la repoussa en arrière, pour la protéger. Tout se passa très vite par la suite. Julia fut poignardée à plusieurs reprises sous les yeux de sa fille qui, les yeux écarquillés, fut incapable de crier à l’aide. L’homme esquissa un sourire malsain avant de s’adresser à la petite fille. « Tu vois petite, c’est ce qui arrive lorsque l’on est anormal. » Et il partit en courant, emportant le couteau avec lui, laissant la Lera qui prit sa mère dans ses bras. Mais alors que le temps passait, les secours n’arrivaient toujours pas et ses petites mains essayaient désespérément de réchauffer le corps inerte de sa mère. Incapable de crier, son corps tout entier commençait à doucement geler sous le froid glacial de cet automne sanglant. Ce n’est que quelques heures plus tard que l’on retrouva le corps de Julia. Ce dernier fut finalement déplacé lorsque les enquêteurs arrivèrent. Sous ce dernier, l’on découvrit le corps gelé de Camelia qui les yeux écarquillés et rougis par les larmes, n’osait plus bouger.

Suite à cette soirée, Lera devient muette. Plus un seul mot ne fut prononcé de sa part. Les psychologues assurèrent simplement qu’elle était encore trop traumatisée mais qu’elle reparlerait bientôt. Elle ne le fit jamais. Lorsqu’Ambre apprit la nouvelle, son monde s’écroula. Lera fut placée dans un orphelinat et cette femme qu’elle considérait comme sa mère se battit pour récupérer sa garde. Mais jamais cela n’arriva. Elle n’était pas sa mère, elle n’avait pas pu l’adopter à cause des lois en vigueur. Ce soir-là, sans le savoir, Lera avait perdu ses deux mères.

A sept ans, les pouvoirs de la jeune commencèrent à sa manifester. Des choses étranges se passaient dans l’orphelinat sans que l’on ne comprenne pourquoi. Très rapidement, Lera fut prise en charge par le ministère de la magie et placée dans un orphelinat pour les sorciers. Mais sans ses mères, la petite fille avait perdu son sourire si joyeux. Et toutes les nuits, elles criaient et pleuraient, comme si l’on lui arrachait le cœur. Mais elle n’avait plus de cœur depuis cette nuit-là. Elle fut adoptée par la famille Kovaleski, une famille de l'URSS, alors qu’elle était âgée de neuf ans. Il lui fallut de nombreuses années pour accepter son nom de famille. Elle mit un temps à s’adapter à sa nouvelle famille, à son demi-frère qu’elle considéra très vite comme son propre frère, bien qu’ils n’aient aucun lien de parenté. Une grande partie de la famille Kovaleski ne la considérait pas comme un membre à part entière. Trop différente. Adoptée. Muette. A croire que ses parents avaient touché le gros lot. Le rejet était douloureux mais elle apprit à s’y faire, le temps guérissant doucement ses blessures.

Elle entra à Poudlard à l’âge de onze ans, presque douze, étant née en fin d’année. Rejetée par la plupart de ses camarades, elle prit l’habitude de se réfugier dans la bibliothèque pour étudier et montrer ainsi à tout le monde qu’elle n’avait pas besoin de sa voix pour devenir une grande sorcière. C’est dans cette même bibliothèque qu’elle rencontra celle sans qui elle n’aurait jamais trouvé la force de s’accepter elle-même. Ashley. Un jour, en milieu d’année, une élève de son âge vint lui adresser la parole. C’était probablement la première à le faire. Et cela toucha profondément Lera. Mais quand la petite fille la laissa seule, elle retrouva doucement sa solitude. Peut-être était-ce mieux, finalement. Un jour, sans prévenir, toujours dans cette même bibliothèque, cette petite-fille vint la retrouver et se mit à lui parler en langage des signes. A partir de ce jour, Lera et Ashley devinrent inséparables. Meilleures-amies ? Non. Zahra est bien plus qu’une meilleure-amie. Lera ressent des choses beaucoup trop fortes à son égard. Elle est cette personne à qui elle a donné sa confiance, son amitié et qui ne l’a jamais trahit. Ashley connaît tous les secrets de Lera et inversement. Lorsque l’on voit l’une, l’autre n’est jamais loin. Son amie est probablement la personne la plus importante à ses yeux, celle sans qui elle ne s’imaginerait pas vivre une seule seconde.

Jamais elle ne l’a rejeté. Même quand les autres le faisaient. Elles ont toujours été là l’une pour l’autre.

Et Ashley lui prouva souvent. Lorsqu’elle la jeune femme fut admise à Sainte Mangouste à cause de sa bipolarité durant leur quatrième année pour que l’on puisse lui trouver un traitement adéquat, elle disparut de la vie de Ashley ne lui donnant aucune nouvelle. Mais lorsqu’elle revint, elle lui avoue la vérité, avec difficulté. Et leur amitié n’en fut aucunement affectée. Bien au contraire. Elle en fut renforcée. Lera promit de ne plus jamais disparaître de cette façon.

La vie de Lera est compliquée. Peut-être trop pour être comprise. La jeune femme a perdu sa mère, est devenue muette, a cette fichue maladie qu’elle préférait oublier. Mais elle a ces personnes qui la soutiennent, malgré tout. Qui l’aiment peu importe qui elle est, peu importe ce qu’elle deviendra ou ce qu’elle fera. Lera est une femme forte, une jeune adulte prête à tout pour montrer ce qu’elle vaut réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 56 devoirs depuis ma répartition, le : 04/07/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Dim 19 Juil - 18:42



Place aux questions
chapeau qui classe
De quoi détesterais-tu le plus qu'on te traite ?: D'idiote ou de monstre.

L'aube ou le crépuscule ?: Le crépuscule.

Un Moldu t'aborde en pleine rue en te lançant qu'il est persuadé que tu es un sorcier ou une sorcière. Que fais-tu ?: Je l'ignore.

Qu'est-ce que tu as le plus hâte d'apprendre à Poudlard ?: Les sortilèges.

Que préférais-tu?: Que les autres te jalousent.

Quel chemin te tente le plus?: Le petit sentier tortueux jonché de feuilles mortes qui s'enfonce à travers les bois.

Sous quel nom préférerais-tu entrer dans l'histoire ?: Le ou la Sage.

Un détraqueur a réussi à pénétrer dans l'école, comment réagis-tu ?: Je sauve mes proches avant de fuir.

S'il te fallait faire un choix, préférerais-tu inventer une potion te garantissant: La sagesse.

Le noir ou le blanc?: Le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 108 devoirs depuis ma répartition, le : 15/07/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Dim 19 Juil - 18:45

Haha Haha Haha In love


It takes my soul
My father told me once I was a princess. The dress is falling. And now the only thing we can do is nothing. I'm burning honey. There's evil in my heart, and it wants out to play.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 56 devoirs depuis ma répartition, le : 04/07/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Dim 19 Juil - 21:08

Salut beauté. Sex2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: (lera) words   Lun 20 Juil - 14:24

Bienvenue ! Love
Revenir en haut Aller en bas
attrapeuse de l'équipe de quidditch de serpentard ⁂
avatar


attrapeuse de l'équipe de quidditch de serpentard ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 183 devoirs depuis ma répartition, le : 16/06/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Mar 28 Juil - 14:22

Je vais adorer te torturer Haha



I am not a Monster.




Monstre, n.m. : Personne effrayante, inhumaine, qui suscite l'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 398 devoirs depuis ma répartition, le : 03/01/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Mar 28 Juil - 14:24

Coucou. Potté
Étant donné que tu as commencé ta fiche il y a une semaine, il ne t'en reste plus qu'une pour terminer ta présentation. Hide
Je déplace donc dans les fiches en danger. Potté
Si jamais tu souhaites un délai, n'hésite pas. Coeur


house on a hill
somewhere in the end we're all insane ✻ somewhere in the end of all this hate, there's a light ahead that shines into this grave that's in the end of all this pain. in the night ahead there's a light upon this house on a hill. the living, living still. their intention is to kill and they will but the children are doing fine, i think about them all the time until they drink the wine and they will.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: (lera) words   Mar 28 Juil - 20:57

Welcome ! Cute Coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar


choixpeau magique ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 80 devoirs depuis ma répartition, le : 13/01/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Mar 28 Juil - 21:23



Bienvenue chez les érudits !
félicitations, tu es un(e) serdaigle.

«Si vous êtes sage et réfléchi, Serdaigle vous accueillera peut-être. Là-bas, ce sont des érudits qui ont envie de tout connaître. » Sois digne de ta maison et elle saura te le rendre !
Tu es désormais validé(e) et tu peux donc commencer à RP. Mais avant cela, je te propose d'aller poster ta fiche de liens pour pouvoir t'intégrer plus facilement et te faire des amis ! Tu peux également te créer un sujet pour recenser tes RPs. Si jamais ton personnage est du genre bavard, tu peux aussi te créer un hibou pour qu'il puisse envoyer de jolis parchemins à ses amis comme à ses ennemis, et peut-être recevra-t-il des missives d'anonymes. Si tu souhaites entrer dans l'équipe de Quidditch de Serdaigle, il te suffit de te rendre sur ce sujet ! Une dernière chose : il paraît que l'on recherche des préfets alors je te conseille d'aller faire un tour ici... je dis ça, je dis rien.

N'oublie pas d'aller voter pour le forum toutes les deux heures en passant par ici et en plus, ça rapporte des points à ta maison. Si tu veux te détendre un peu, va faire un petit tour (à Kuala Lumpur) dans le flood. Mais surtout, n'oublie pas le principal : amuse-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 197 devoirs depuis ma répartition, le : 21/06/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Mer 29 Juil - 21:01

Bienvenuuuueee Coeur


"Ce sont nos choix qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos aptitudes."
A. Dumbledore

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


professeur de Rune ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 719 devoirs depuis ma répartition, le : 20/06/2015


MessageSujet: Re: (lera) words   Mer 29 Juil - 21:06

Welcome Home !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (lera) words   

Revenir en haut Aller en bas
 

(lera) words

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (lera) words
» What are words if you really don't mean them when you say them!
» Kotonoha no Niwa (The Garden of Words)
» Reese-My feelings are too loud for words and too shy for the world.
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parselmouth :: Hominum Revelio :: Le Choixpeau Magique :: Bienvenue à Poudlard-