Bienvenue sur Parselmouth !
Le forum a ouvert ses portes le 23/02/2015.
Les sang-pur inventés sont fermés pour le moment. Merci de privilégier les nés-moldus et les sang-mêlés.
Merci de privilégier les Poufsouffle et les Serdaigle.

Partagez | 
 

 I dare you - Atalyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
attrapeuse de l'équipe de quidditch de serpentard ⁂
avatar


attrapeuse de l'équipe de quidditch de serpentard ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 183 devoirs depuis ma répartition, le : 16/06/2015


MessageSujet: I dare you - Atalyah   Ven 31 Juil - 18:05



Atalyah & ElectraI live with ghosts.

La nouvelle était tombée depuis quelques semaines désormais, ils étaient coincés à Poudlard, interdit de revenir chez eux. La nouvelle avait fait sourire la Black, plutôt au courant des raisons qui avaient mené à cet enfermement. Son père l'avait averti, quelque chose de sombre se préparait et allait frapper. Elle arborerait bientôt la marque sur son avant bras gauche, ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'elle ne puisse elle aussi, servir le seigneur des ténèbres fièrement mais discrètement, elle savait que sa tâche à l'école ne devrait jamais être vue, sans quoi elle risquait gros. Elle ne se ferait pas prendre, personne en dehors de sa famille n'était au courant, elle n'en avait pas même parlé à Pinchas, son fiancé. Sortant d'un air dégouté de la volière, elle bouscula un première année en soupirant longuement, le blâmant d'être sur son chemin alors que ce pauvre malheureux l'innondait d'excuses.Elle n'était pas d'humeur à le faire payer en ce début de soirée, il était chanceux. Elle descendait nonchalamment les escaliers du batiments, elle avait tout juste écrit un hibou pour la sœur de son fiancé. Sa relation avec la jeune Lestrange avait toujours été forte, c'était dur de faire autrement lorsqu'on grandit aux côtés que quelqu'un. D'aussi loin qu'elle pouvait se souvenir, la blonde voyait toujours les jumeaux en sa compagnie. Si le destin avait voulu que leurs parents leur arrangent des fiançailles pour permettre à leur famille de rester pures, cela ne signifiait pas qu'il s'agissait de la volonté de la jolie héritière Black. Si elle était assez satisfaite du choix de ses parents, -Etait-elle à plaindre ? Elle se retrouvait engagée envers un homme qu'elle connaissait et appréciait et restait physiquement plaisant.- elle ne pouvait s’empêcher de se sentir oppressée par cette décision. Elle aimait énormément le jeune homme, nul doute sur ce sujet, mais pas d'amour. Elle n'était pas dupe, elle savait que nombre de mariage entre les sangs purs n'étaient pas fait de sentiments, mais quelque chose lui disait qu'il lui faudrait plus pour faire durer tout cela. N'ayant néanmoins pas la force de s'opposer à ses géniteurs, elle se contentait de faire honneur à son nom et à l'engagement qu'ils avaient passés pour eux, que pouvait-elle fait d'autre ? Il ne restait plus qu'elle dans la branche de sa famille. Jamais elle ne pourrait reconnaître face à quiconque, et encore moins envers elle même, qu'elle avait déjà ressenti plus d'attirance envers la fille Lestrange que le fils. L'idée qu'elle puisse préférer ses camarades féminines ne lui avait jamais frôlé l'esprit, c'était trop écoeurant à ses yeux pour qu'elle ne puisse l'accepter, et pourtant, il n'était pas rare que son regard se perde sur Kathleen ou sa cousine lorsqu'elles se déshabillaient dans leur dortoir.

Mais aujourd'hui le poids qui pesait sur ses épaules lui paraissait trop grand, elle ressentait le besoin d'extérioriser, de penser à autre chose. Elle avait donc donné rendez vous à son amie d'enfance qui avait toujours été la plus apte à la comprendre. Electra avait passé le reste de sa soirée à trainer près du lac, puis s'était rapproché du saule cogneur -gardant une distance raisonnable vis à vis de lui, n'ayant pas la moindre envie de se faire embroché- lorsque la nuit s'était mise à tomber. Assise dans l'herbe, les genoux repliée contre elle même entourée par ses bras, elle fixait le mystérieux arbre, perdue dans ses pensées. Elle pensait à ses frères. L'un pourissait sous terre et l'autre à Azkaban, qu'était-ce le pire? Finalement entendre des bruits de pas s'approcher d'elle.

« J'ai presque cru que tu manquais de courage. »lança t-elle taquine.
©clever love.



I am not a Monster.




Monstre, n.m. : Personne effrayante, inhumaine, qui suscite l'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: I dare you - Atalyah   Dim 16 Aoû - 20:31

La nouvelle était tombée tel un couperet. Durant ce bal auquel je suis venue accompagnée d'une jeune femme. Petite rebelle de la société, on y verra une fantaisie grotesque ou un affront supplémentaire envers l'illustre famille Lestrange : pure et déjantée, pourrie par son sang qui macère. Cet été, nous resterons à Poudlard. Cet été, nous resterons enfermés entre ces murs de pierre… Le dégoût m'habille, la colère m'étreint. Je n'ai absolument aucune envie de rester, mes projets de fuir, de partir loin, découvrir encore un autre coin du monde avec ma moitié ou Ella tombent à l'eau. Cela m'écœure. Mais surtout je dois supporter ce que je suis deux mois de plus ici. Loin de nos familles, loin de cette liberté dont nous avons tous besoin… Ce bol d'air glacé. Je ne sais rien mais les doutes s'installent. Je me suis toujours tenue le plus éloignée possible de mon père, Mangemort. Je sais qu'il veut que je porte la Marque surtout depuis que ma cuisse s'est décorée d'une morsure ancrée à vie. Je suis prisonnière d'une vie qui ne me sied guère, promise à un homme qui m'exaspère autant qu'il m'insupporte. Tremblement de tendresse noyé dans un tourbillon d'agacement.

Ce sont des bruissements d'ailes qui viennent m'extirper de mes pensées le plus sombre. Un bec qui vient me mordre le doigt pour réclamer mon attention. J'échappe un petit bruit de douleur, glissant mon doigt dans ma bouche avant de récupérer la missive. J'en souris vaguement. Electra ne changera jamais. Toujours des défis. Qui n'en sont pas réellement. Des mots dans le vent. Comme cette chouette qui repart aussitôt démunie de sa missive. Je traîne un peu, le temps de trouver la motivation à me redresser et passer des vêtements un peu plus couvrant. Adieu uniformes à la con. Et je fini par traverser le Parc à la recherche de la Miss Black.

Mais plus je grandis, plus mon regard est caressant avec ton visage et ton corps. Plus je te vois dans les bras de Pinchas et plus je me dis que j'aimerai être à sa place. Sentir la chaleur de ton souffle caresser mes lèvres et découvrir ton goût. Tout le reste. Il est probable que mon orientation sexuelle ne soit plus un secret avec toi…. Mais qu'importe. Tu es une amie. Je tiens bien trop à toi pour tenter quoi que ce soit. Et tu es la fiancée de mon frère. Ce n'est qu'une question de respect, n'est-ce pas ? J'en suis persuadée, alors pourquoi je sens une tension étrange m'envahir lorsque je vois ta silhouette se détacher dans l'horizon ? Pourquoi j'en viens à inspirer un peu plus longuement avant de m'approcher de toi ? …

Je souris à tes mots, et viens me laisser tomber à tes côtés. « Ouais, t'as vu. Il en faut beaucoup pour affronter tes hormones… » Je souris narquoise, mon regard croisant le tien. Question simple et habituelle mais qui pourtant souffle à bien d'autres vérités : «Ca va, toi ? » Je te connais assez pour savoir que cela ne doit pas être le cas. Pas en te prenant ainsi pour nous voir.
Revenir en haut Aller en bas
 

I dare you - Atalyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» truth or dare.
» EDGAR ✖ he said if you dare come a little closer.
» Un loup parmi les chiens ▷ m o r d r e d
» DO I DARE DISTURB THE UNIVERSE + phist'
» (FB) I dare you ... [PV Hana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parselmouth :: RPs-