Bienvenue sur Parselmouth !
Le forum a ouvert ses portes le 23/02/2015.
Les sang-pur inventés sont fermés pour le moment. Merci de privilégier les nés-moldus et les sang-mêlés.
Merci de privilégier les Poufsouffle et les Serdaigle.

Partagez | 
 

 You're some kind of heaven △ Elynor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 199 devoirs depuis ma répartition, le : 24/02/2015


MessageSujet: You're some kind of heaven △ Elynor   Dim 31 Jan - 0:48


   Shameless
   The Weeknd
Elynor & Max
« You're some kind of heaven »Le blond assit dans l'herbe, regardait distraitement les étoiles. Il prit une bouffée de sa cigarette qu'il s'était allumée deux minutes plus tôt, en arrivant dans le parc du château. Le couvre-feu était dépassé depuis un petit moment, mais le blond s'en fichait royalement. Perdre des points, ne lui faisait pas vraiment peur et puis il avait la réputation d'en perdre. Charlie et lui étaient peut-être les deux élèves qui perdaient le plus de points dans leur maison. Il faudrait faire un concours, enfin quand elle lui reparlera. Dire qu'il avait besoin d'air était un euphémisme, maintenant qu'il partage sa chambre avec Priam Peverell, qu'il ne porte pas dans son cœur, lui non plus d'ailleurs ne portez pas le blond dans son cœur, il avait tous les soirs droits à sa petite réflexion. Le rouge et, or, se demanda quand le Peverell tournerait enfin la page. C'était une vieille histoire maintenant. Puis le blond, pendant la nuit, il fut secoué par un cauchemar, le genre de cauchemar, qu'il aime éviter de faire, il revécut en détail, le jour ou sa petite sœur perdit la mémoire. Son père la jetant contre une pierre, Max essayant de la protéger. Il s'en veut, toujours, pour ce jour, même si au final, il prit la majorité des coups. En tout cas, sa sœur ne se souvient de rien et ce n'est pas plus mal. Il n'a pas envie qu'elle soit malheureuse, qu'elle voit leur père comme il est vraiment. Peut-être qu'un jour, elle lui en voudra de toujours l'avoir surprotégé, mentit. Mais, s'il fallait le refaire, il referait pareil.

Alors, en sueur, il enfila un pantalon qui traînait dans ses affaires, ainsi que son blouson, il décida de descendre les escaliers qui mènent à la salle commune des Gryffondor. Il trouva dans le côté de la cheminée, sa cache d'alcool, du whisky pur feu, il en but une gorgée ou deux. Ne voulant pas, remonter et ayant une petite envie de fumée. Il se dirigea vers la porte de la salle commune. Il traversa les couloirs dans le silence, avec sa baguette allumée. Il évita, deux, trois rondes de préfets. Et retrouva dans le parc du château. L'air lui fit du bien, il passa une main dans ses cheveux et respira un grand coup l'air qui l'entourait. Il passa sous le grand arbre, qu'il avait un jour grimpait avec Ruby, son petit endroit secret, qu'elle avait gentiment fait découvert à Max. Il se posa, un peu plus loin, allumant une cigarette, qu'il sort de son paquet. Oui, Max, fume, trop souvent d'ailleurs, si la guerre entre sorciers ne le tue pas, ce sera surement son paquet qu'il affectionne tant. Prenant une bouffé, il se détend enfin, il oublie un peu son père avec qui il est en perpétuel conflit. Il s'allonge sur le dos, regardant toujours les étoiles, cette nuit, le ciel est dégagé, c'est parfait. Il fait un poil frisquet, mais le blond s'en fiche. Au pire, il aura une bonne excuse le lendemain pour rater des cours et passer toute la journée à dormir dans l'infirmerie. Alors, qu'il est en pleine rêverie, il entend du bruit venant de derrière lui, il se relève, inquiet tout de même de voir un préfet ou une préfète perturber son activité. Mais, il ne vit qu'Elynor Black, il la regarda soulager, il pouvait, continuer à fumer tranquillement. Il la fixa, repensant à la dernière fois qu'ils s'étaient vus, ils étaient peut-être dans des maisons rivales, mais ils étaient inévitablement attirés l'un vers l'autre. « Ely ? » Que pouvait-elle bien faire là, à cette heure-ci ? Mais bizarrement, il était ravi, de voir la jolie Serpentarde aussi tard. Elle allait surement pouvoir lui changer les idées.
   
© 2981 12289 0


Tell me would you kill to save your life ?
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


préfète-en-chef ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 45 devoirs depuis ma répartition, le : 26/01/2016


MessageSujet: Re: You're some kind of heaven △ Elynor   Dim 31 Jan - 2:29

You're some kind of heaven

C'était la fin de soirée,  le couvre feu devait déjà être passé depuis quelques temps quand la belle Serpentard ouvrit les yeux. Une odeur nauséabonde de poussière et de renfermé lui vint au nez comme une gifle en pleine figure. Elle releva la tête de l'énorme livre aux pages jaunies et à la couverture de cuir vieilli du "Droit des Sorciers Volume 2" sur lequel elle s'était tout bonnement assoupie dans un coin perdu de la bibliothèque, si bien qu'on avait sûrement pas remarqué qu'elle était encore là en verrouillant les portes. Elynor s'étira longuement sur sa chaise avant de se pencher à nouveau sur l'ouvrage dans un soupire ennuyé, le droit magique n'était pas la matière la plus exaltante du cursus qu'elle avait choisi et visiblement sa tentative de révisions de la journée avait lamentablement échoué. Un nuage de poussière jailli du livre lorsque la jeune femme le referma d'un coup sec qui résonna dans l'immense pièce vide, elle remit le livre en place avant d'attraper ses affaires au passage, se dirigeant vers la sortie. La bibliothèque avait un tout autre visage quand elle était vide et plongée dans l'obscurité, perspective intéressante.

La jeune femme se dirigea vers l'entrée et sortit sa baguette à l'approche du verrou. Alohomora. chuchota t-elle. Un clic résonna et le verrou céda sans mal, Elynor s'éloigna de la bibliothèque à travers les couloirs plongés dans l’obscurité de la soirée. Elle ne prit pas le chemin des cachots où elle aurait du sagement retourner se coucher, elle n'avait plus envie de dormir, plus envie.. d'être enfermé. Comme de très nombreuses fois à la même heure bien que cette fois elle ne fut pas secouée par cet étrange cauchemar qu'elle faisait presque toutes les nuits depuis quelques semaines. En y repensant bien qu'ils étaient plus larges, les couloirs de pierre sombre autour d'elle lui faisaient penser à celui de ses cauchemars. Un frisson lui parcouru le dos. Il fallait qu'elle sorte, qu'elle prenne l'air.

La belle blonde se faufila alors à l’extérieur du château, fermant la porte derrière elle dans un soupire de soulagement. Elle se sentait de plus en plus souvent à l'étroit dans ce château immense, elle le savait, ça l'angoissait. La jeune femme referma sa veste, son corps quelque peu transi par la fraîcheur des quelques degrés environnant en s'avançant dans les allés du parc autour du château, elle avait arpenté ses sentiers tellement de fois qu'elle en connaissait les moindres recoins, les moindres bosses. Au détour d'un chemin elle s'arrêta comme à son habitude sous un arbre majestueux qui dominait une grande partie du parc par son immensité, cachant assez les rayons de la lune pour qu'on y voit à peine à quelques mètres devant soi. Ça n'empêcha pas la jeune Black de distinguer une légère lueur dans les buissons près de l'arbre, la main droite serrée sur sa baguette dans la poche de son jeans elle s'avança doucement jusqu’à ce qu'une odeur familière lui vint au nez, la blonde de radoucit en avança d'un pas plus léger vers le fumeur le plus connu de tout Poudlard, Maxence King.

Salut Max, je vois que les habitudes restent pour toi aussi.
Son visage s'illumina d'un sourire charmant, elle plongea son regard dans le sien tandis qu'elle arrivait à sa hauteur. Mille et une fois ils s'étaient retrouvés à cet endroit, seuls, profitant de la douceur de la compagnie de l'autre.Tu permets ? Murmura t-elle suavement avant d'attraper délicatement entre ses doigts la cigarette des lèvres du blondinet, y déposant un léger mais persuasif baiser avant de prendre une bouffée et de laisser lentement s'échapper la fumée entre ses lèvres rosées.

Ça fait un petit moment qu'on ne s'était pas vus, je t'ai un peu manqué au moins j'espère ? Un léger sourire en coin se dessinait sur son visage aux traits légèrement enfantins. Ce petit jeu ne faisait que commencer.
© 2981 12289 0


Fire Meet Gasoline
« Je ne rêve plus, je ne fume plus, je n'ai même plus d'histoire, je suis seule sans toi, je suis laide sans toi, je n'ai plus de vie et même mon lit se transforme en quai de gare. Cet amour me tue et si ça continue je crèverai seule. Je suis comme un oiseau mort quand toi tu dors. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élève ⁂
avatar


élève ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 199 devoirs depuis ma répartition, le : 24/02/2015


MessageSujet: Re: You're some kind of heaven △ Elynor   Mar 2 Fév - 23:40


  Shameless
  The Weeknd
Elynor & Max
« You're some kind of heaven »Son sourire, son visage illuminé par le fait de revoir le blond, ses courbes parfaites, comment ne pas succomber à la belle blonde ? C'était bien ça le problème de Max, il ne pouvait pas résister. Si son père savait, il serait surement fier de voir son fils avec une Black. Une fille qui vient d'une famille de sang-pur, au moins lui, ne faisait pas les mêmes erreurs que son père, bien qu'il ne veuille pas se marier avec la jeune Black, loin de là. Ça ferait peut-être un peu désordre dans sa famille. Pour le fils ainé des King, il se fiche que la blonde soit de sang-pur ou alors une simple moldue, bien qu'il pense que les moldus sont source de problèmes, il n'a pas vraiment envie de se positionner pour le moment pour un camp ou pour un autre. Le plus important pour lui, c'est de protéger ceux qu'il aime. En vérité pour le moment, la seule, sa petite soeur, les autres pouvaient très bien se débrouiller sans son aide. Les habitudes, oui, ils avaient l'habitude de se retrouver ici pour partager un moment intime tous les deux. Ils avaient bien failli se faire attraper une ou deux fois. Mais un peu d'adrénaline ça ne fait de mal à personne. Il tira sur sa cigarette une dernière fois quand la blonde vient lui prendre en lui demandant, mais sans vraiment attendre son aval. Au passage, elle lui arracha un petit baiser, il lui fit un sourire, content de la retrouver. Il ne lui répondit rien, sachant que ça serait ridicule de lui donner son accord sachant qu'elle était déjà en train de prendre une bouffée. Alors, pour toute réponse, il sortit une deuxième cigarette, de sa poche de son pantalon qu'il plaça entre ses lèvres et l'alluma. Il la regarda un instant extirpé la fumée de ses lèvres. Et puis lui-même prit une bouffée de sa douce drogue. Dire qu'il avait commencé, juste pour énerver son père, maintenant il continue juste, car il en totalement accroc.

Le manque, une sensation qu'il n'affectionnait pas tellement. « Ça fait un petit moment qu'on ne s'était pas vu, je t'ai un peu manqué au moins j'espère ? » Son petit sourire en coin le fit rire. Il se rapprocha un peu d'elle et prit une de ses mèches de cheveux tout en regardant son visage. « Tu sais, avec tout ce qu'il se passe en ce moment. » La guerre, l'attaque que Poudlard avait subi à Près-au-Lard. Max aurait pu mourir d'ailleurs ce jour-là. Il avait dû affronter le père de Ruby et c'était prit un sort endoloris, c'est ça de vouloir jouer au héros. Il fronça les sourcils en regardant le visage de la serpentarde. « Tu ne te serais pas endormie sur un bouquin toi ? » Il laissa échapper un léger rire. Il voyait très bien Elynor s'endormir sur son livre, c'était une élève sérieuse et intelligente, elle devait avoir de bonnes notes. « T'a une marque sur le front. » Il passa son doigt sur la dite marque sur son front et puis doucement, mais sûrement, il passa sa main le long de son visage pour arriver à son cou. Bien qu'elle ait une marque de livre sur le front qu'il ne lira surement jamais, il la trouva toujours aussi attirante. Il rapprocha doucement ses lèvres des siennes et l'embrassa doucement. Il se détacha après un petit moment et lui fit un grand sourire. « Bien sûr que tu m'as manqué. » Il s'allongea à côté d'elle, profitant de la vue sur le ciel, tout en finissant tranquillement sa cigarette. Le baiser n'était qu'une petite mise en bouche.
 
© 2981 12289 0


Tell me would you kill to save your life ?
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


préfète-en-chef ⁂

points à ma maison et j'ai rendu : 45 devoirs depuis ma répartition, le : 26/01/2016


MessageSujet: Re: You're some kind of heaven △ Elynor   Jeu 3 Mar - 20:41

You're some kind of heaven

« Tu sais, avec tout ce qu'il se passe en ce moment. » Le visage de la jeune Black s'assombrit légèrement, il avait raison.  La vie à Poudlard n'était pas de tout repos ces derniers temps, l'école ne cessait depuis des mois d'essuyer les menaces d'attaques Mangemorts et bien que certains professeurs semblaient vouloir étouffer l'affaire pour ne pas trop inquiéter les élèves, pourtant Elynor était loin d'être dupe sur ce qu'il se passait : une guerre se préparait et elle s'annonçait longue, violente et assassine. Elle allait tout dévaster sur son passage, amis comme ennemis.

La jeune Black  silencieuse et pensive se laissa doucement glisser sur le sol, dos contre un tronc d'arbre donc les racines étaient recouvertes d'une étendue de mousse épaisse et confortable, tirant une énième fois sur la cigarette entre ses lèvres. Elle repensa au jour de l'attaque de Près-au-Lard quelques mois auparavant, ce jour laissait dans la bouche de la jeune Black le répugnant gout du sang qu'il avait fait couler sur l’asphalte. Le souvenir ce cette journée sentait la mort, le désespoir. Beaucoup de gens avaient donné leurs vies pour défendre leur clan ce jour là, Elynor elle n'avait agit que pour défendre sa propre vie, uniquement sa vie. Elle avait vu sa famille, ses cousines Electra, Alhena, porter haut et fort les couleurs de la maison Black ou plutôt les couleurs des Mangemorts qu'elles s’apprêtaient très certainement à rejoindre si ce n'était pas déjà le cas. Était-ce la journée de leur baptême du sang ? Avaient-elles déjà toutes deux prêté allégeance au mal ? Rien n'était moins sûr, Electra portait cette noirceur en elle, une noirceur qui lui pourrissait le cœur autant qu'il l'a rendait désirable. Inconsciemment la jeune femme se mordit l'intérieur de la joue, elle savait que tôt au tard elle devrait faire un choix, prêter serment et accepter son héritage familial aussi épineux soit-il ou bien le refuser ce qui lui coûterait très probablement la vie. Trouver la mort ou la semer.

La voix rieuse de Max traversa ses songes comme un nuage de fumée, les éparpillant avec une efficacité déconcertante. C'est ce qu'elle aimait chez lui, il avait ce don avec une phrase, un mot, un baiser de l'emmener loin, très loin. Là ou tout est plaisir et légèreté. La jeune Black releva les yeux vers lui, crachant la dernière bouffée de fumée avant d'éteindre la cigarette en l'écrasant sur le sol Sérieusement ? Elle fronça les sourcils en grimaçant légèrement avant de frotter son front du bout de ses doigts, espérant effacer la preuve de son forfait. Elle prit un air complètement sérieux, presque solennel Comme tu peux le voir, j'ai travaillé dur aujourd'hui.. Elle éclata de son rire cristallin en croisant l'air  fort peu convaincue de Max Oh ça va, j'aurais essayé au moins, c'est pas le cas de tout le monde ! Elle faisait évidemment allusion au certain mépris du jeune homme pour les cours, il avait souvent plus brillé par ses absences que par ses performances scolaires.

Sans rien dire, elle afficha un large sourire tout en le regardant s'approcher d'elle ,jusqu'à déposer doucement ses lèvres sur les siennes, elle frissonna légèrement tout en lui rendant son baiser, s'approchant d'avantage de lui une fois qu'il fut allongé à ses côtés. En appui sur son coude elle se pencha légèrement au dessus de lui, les yeux dans les yeux, ses longs cheveux blonds tombant en masses autour de son visage angélique. Elle passa subitement son index le long de l'arrête de son nez, sur ses lèvres, descendant lentement sur sa gorge jusqu'à la naissance de son torse. Relevant des yeux brillants de malice, elle lui murmura Ah oui ? Prouves le. Il aimait les défis, elle le savait.
© 2981 12289 0


Fire Meet Gasoline
« Je ne rêve plus, je ne fume plus, je n'ai même plus d'histoire, je suis seule sans toi, je suis laide sans toi, je n'ai plus de vie et même mon lit se transforme en quai de gare. Cet amour me tue et si ça continue je crèverai seule. Je suis comme un oiseau mort quand toi tu dors. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You're some kind of heaven △ Elynor   

Revenir en haut Aller en bas
 

You're some kind of heaven △ Elynor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» We are lost somewhere between Heaven and Hell
» Heaven's Night
» Rose Heaven [SERPY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parselmouth :: Extérieur du château :: Environs du château :: Le Parc-